BDO recrute des réviseurs d’entreprises jusqu’en Afrique du Sud

BDO recrute des réviseurs d’entreprises jusqu’en Afrique du Sud

La demande d’audits augmente de 10% chez BDO Belgique : résultat d’une législation plus stricte

Mardi 25 septembre 2018 — Les règles plus strictes imposées aux entreprises par l’autorité financière FSMA et l’Europe entrainent une augmentation de la demande d’audits d’entreprises auprès du bureau d’expertise BDO Belgique. Ce département enregistre une croissance de 10% depuis le début de l’année. Pour faire face à cette hausse de la demande, BDO Belgique va engager 45 personnes supplémentaires d’ici le 1er octobre. Etant donné que, sur le marché belge de l’emploi, ce n’est pas une mince affaire, la société recrute des réviseurs jusqu’en Afrique du Sud.

Les règles toujours plus strictes en matière de « compliance » obligent les bureaux d’audit à introduire des procédures et systèmes de surveillance complémentaires pour démontrer le suivi des nouvelles procédures en interne. Par mandat, BDO Belgique investit ainsi 5 à 10% de plus qu’avant. Les petits bureaux qui ne parviennent pas à réaliser ces investissements supplémentaires en équipements et ressources humaines sont obligés de fermer leurs portes.

« BDO recherche en permanence de nouveaux réviseurs d’entreprises. Non seulement pour faire face à notre croissance, mais aussi parce que le resserrement des règles oblige BDO à impliquer davantage de réviseurs par mission. Alors qu’avant, ce n’était pas le cas, aujourd’hui, c’est devenu une nécessité. »
Hans Wilmots, CEO de BDO Belgique

La loi sur la rotation des réviseurs accentue le développement des cabinets d’audit de taille moyenne            

BDO Belgique impute la hausse du nombre d’audits de ces dernières années au resserrement incessant de la réglementation que les réviseurs se doivent de respecter. Les plus petits réviseurs ne résistent pas et jettent l’éponge. Mais selon le bureau de conseil, la fameuse loi sur la rotation va encore accentuer leur développement au cours des prochaines années.

Cette loi sur la rotation oblige les grandes entreprises à changer de réviseur tous les neuf ans, ce qui ouvre la porte aux acteurs de taille moyenne comme BDO, car les plus grands réviseurs ne peuvent plus se porter candidats.

« Un nombre limité d’entreprises cotées en bourse ont déjà appliqué la rotation obligatoire dans le cadre de la  bonne gouvernance. Mais la plupart des Bel20 ont déjà recouru à toutes les mesures supplémentaires de transition, ce qui fait que la rotation ne se fera ressentir qu’en 2021 et 2024. Grâce à notre taille, tant au niveau national qu’international, chez BDO Belgique, nous pouvons être un candidat sérieux pour effectuer des missions de révisorat au sein de ces grandes entreprises. Les grands acteurs optent souvent davantage pour des missions de conseil onéreuses plutôt que pour des missions d’audit. »
Veerle Catry, Managing Partner Financial Audit chez BDO Belgique

45 réviseurs d’entreprises supplémentaires d’ici le 1er octobre

La pénurie sur le marché de l’emploi contraint BDO Belgique à être créatif. Le bureau de conseil a dès lors élargi son horizon en allant jusqu’en Afrique du Sud pour recruter des réviseurs d’entreprises.

« D’ici le 1er octobre 2018, nous engagerons 45 réviseurs supplémentaires. Mais les règles plus strictes en matière d’audits ne rendent pas la quête de collaborateurs supplémentaires plus facile. Bon nombre baisse les bras à cause de la multiplication effrénée des règles. Ce sont surtout les profils plus expérimentés qui font défaut sur le marché belge. »
Hans Wilmots

À propos de BDO
BDO est une organisation de conseil active à l’international, qui possède une solide réputation dans le conseil financier (Audit, Corporate Finance, Accounting, Tax & Legal) et dans d’autres types de conseils spécialisés, dont Strategy & Organisation, People, Interim Management, Digital et Risk. Nous accompagnons non seulement de nombreuses grandes entreprises, entreprises internationales et PME (familiales), mais aussi des personnes privées.

BDO adopte une approche intègre, pragmatique et orientée résultat, et prête attention aux besoins de ses clients. Une unique personne de contact vous est attribuée et votre bureau se situe à proximité.  

En Belgique, nous disposons de 700 Partners et collaborateurs, répandus à travers le pays. Nous travaillons depuis 11 établissements, situés à Anvers, Brussels Airport, Bruxelles-Centre (2), Gand, Hasselt, La Hulpe, Liège, Malines, Namur-Charleroi et Roulers.

BDO fait partie d’un solide réseau international qui, avec une équipe de plus de 75.000 Partners et collaborateurs, est actif dans 162 pays.

www.bdo.be