Bientôt des centaines de voitures de police équipées de caméras intelligentes

Bientôt des centaines de voitures de police équipées de caméras intelligentes

Securitas fournit une technologie de pointe capable de reconnaître des plaques d'immatriculation de voitures en mouvement

Lundi 9 janvier 2017

  • Les caméras Securitas mobiles contrôlent les plaques d'immatriculation sur trois bandes de circulation simultanément
  • La technologie Securitas disponible pour toutes les zones de police et la police de la route
 

Déjà plus de cent voitures de police sont équipées de caméras intelligentes qui enregistrent automatiquement les numéros de plaque. Ce nombre augmente rapidement car de plus en plus de corps de police montent de telles caméras. Ces caméras peuvent enregistrer des plaques d'immatriculation de véhicules en mouvement et ce, sur trois bandes de circulation simultanément. Securitas est devenu le principal fournisseur de la police fédérale pour ces caméras intelligentes. 

Les caméras ANPR (Automatic Number Plate Recognition, Reconnaissance automatique des plaques d'immatriculation) enregistrent les plaques d'immatriculation des voitures en mouvement. Chaque plaque est contrôlée par les corps de police en temps réel dans leurs bases de données. De cette manière, la patrouille mobile sait en quelques secondes seulement s'il y a un problème avec une voiture particulière. Ils peuvent alors l'intercepter immédiatement. 

Les caméras peuvent enregistrer les plaques d'immatriculation sur 3 bandes de circulation de large, même si la voiture de police roule à vive allure et même si la luminosité est faible. Les voitures de police peuvent être équipées de quatre caméras afin de scanner les plaques d'immatriculation des voitures situées devant, derrière et venant en sens inverse.

« L'avantage d'une caméra mobile est que la police peut travailler beaucoup plus efficacement et peut réagir immédiatement. La caméra mobile peut être installée de manière souple et contrôle les plaques d'immatriculation même lorsque la voiture de police est en mouvement. La police peut contrôler si l'assurance est en ordre, si le véhicule est en ordre de contrôle technique, s'il y a un problème de plaques volées, s'il s'agit d'un véhicule signalé, ... Les voitures pour lesquelles il y a un problème sont immédiatement reconnues par la police. »
Dirk Peeters, Director Business Unit Technology de Securitas

 

Les caméras statiques s'avèrent déjà efficaces 

Aujourd'hui, des centaines de caméras ANPR sont déjà utilisées par la police notamment pour le contrôle de la circulation, la surveillance des flux de trafic ou pour rechercher des voitures de manière ciblée. Ce sont surtout des caméras statiques au-dessus ou le long de routes très fréquentées vers les grandes villes ou les autoroutes. Entretemps, plus de cent caméras mobiles ont été installées à bord de véhicules de police et ce nombre devrait rapidement augmenter. 

Depuis le mois dernier, le contrat-cadre pour ces caméras a été attribué à Securitas, et la société de sécurité est devenue le principal fournisseur de ces caméras mobiles et des logiciels associés. 

« Ces solutions technologiques sont l'avenir de la sécurité et de la mobilité. Securitas continue donc à investir dans les innovations technologiques en matière de contrôle et d'analyse, en étroite collaboration avec la police. »
Dirk Peeters, Director Business Unit Technology de Securitas