Skip to Content
Bone Therapeutics se dote d’un Conseil Scientifique pour le développement de sa plateforme de thérapies cellulaires et géniques basées sur des Cellules Souches Mésenchymateuses induites

Bone Therapeutics se dote d’un Conseil Scientifique pour le développement de sa plateforme de thérapies cellulaires et géniques basées sur des Cellules Souches Mésenchymateuses induites

Gosselies, Belgique, le 12 octobre 2021 à 7h00 CEST – BONE THERAPEUTICS (Euronext Bruxelles et Paris : BOTHE), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, annonce aujourd’hui la nomination de plusieurs experts de renommée internationale à son Conseil Scientifique.

Les nouveaux membres de ce Conseil Scientifique ont été spécifiquement sélectionnés pour leur expertise et leur capacité à épauler Bone Therapeutics dans le développement de sa nouvelle plateforme CSMi de pointe. Cette plateforme CSMi servira au développement de produits de thérapie cellulaire et génique dotés de fortes propriétés anti-inflammatoires et immunomodulatrices, pour le traitement de maladies sévères potentiellement mortelles présentant de forts besoins médicaux.

Le Conseil Scientifique de Bone Therapeutics est ainsi composé de scientifiques et de cliniciens de renommée mondiale dans le domaine de la thérapie cellulaire et génique. Chacun de ses membre a été sélectionné sur la base de son expertise et de ses succès dans le développement clinique de thérapies cellulaires et géniques pour le traitement de conditions médicales grave spécifiques à fort besoin médical. Ces indications incluent la maladie du greffon contre l'hôte, le syndrome de détresse respiratoire aiguë, la septicémie et les traumatismes qu’elle engendre, ainsi que plusieurs conditions orthopédiques, notamment l'ostéoarthrite.

« Bone Therapeutics développe une plateforme CSMi de nouvelle génération présentant un fort potentiel pour le développement de thérapies cellulaires et géniques transformatrices pour les patients souffrant de conditions médicales graves, menaçant leur pronostic vital et pour lesquelles il existe encore aujourd’hui un véritable besoin médical. Compte tenu du potentiel thérapeutique de cette plateforme et afin de la rendre opérationnelle le plus rapidement possible, Bone Therapeutics a réuni un groupe d'experts de renommée mondiale pour soutenir son développement », commente Antony Ting, Directeur Scientifique de Bone Therapeutics. « Ces experts ont tous été sélectionnés pour leur expertise dans le développement clinique de thérapies cellulaires et géniques. Le soutien de ce Conseil Scientifique constituera un atout essentiel tout au long du développement des produits CSMi de nouvelle génération de Bone Therapeutics pour les maladies inflammatoires aiguës. »

« Compte tenu du potentiel thérapeutique de la plateforme CSMi que développe Bone Therapeutics, l'invitation à présider et à participer à la formation de ce Conseil Scientifique était une opportunité à ne pas manquer », poursuit Massimo Dominici, MD, Président du Conseil Scientifique de Bone Therapeutics. « La diversité d'expertises de ce Conseil Scientifique lui permettra de soutenir Bone Therapeutics et d’apporter une contribution essentielle au développement de sa plateforme CSMi, afin d'atteindre et de répondre le plus rapidement possible aux besoins des patients souffrant de pathologies graves à fort besoin médical. »

Les membres du conseil scientifique de Bone Therapeutics sont les suivants :

Massimo Dominici, MD, (Président) - Professeur titulaire d'Oncologie Médicale et Directeur du service d'Oncologie Médicale et du programme de thérapie cellulaire et d'immuno-oncologie de l'hôpital universitaire de Modène et de Reggio d’Emilie (Italie). Le Dr. Dominici est également membre du groupe consultatif d'experts de l'OMS sur la Pharmacopée Internationale et les Préparations Pharmaceutiques au service du groupe d'experts des Dénominations Communes Internationales. Il assure depuis 2016 le poste de Directeur de l’Ecole de Résidence en Oncologie Médicale et, depuis 2005, celui de Directeur du Laboratoire de Thérapies Cellulaires de l'hôpital universitaire de Modène et Reggio d’Emilie (Italie). Il est le fondateur scientifique, en 2009, de la start-up universitaire Rigenerand et le cofondateur et coordinateur du parc scientifique et technologique de Mirandola. Le Dr. Dominici est par ailleurs le cofondateur du Forum des chercheurs italiens sur les CSM (FIRST), ainsi qu’un membre du conseil d'administration de JACIE, WBMT et le conseiller scientifique du Ministre italien de la Santé. Il a assuré le poste de Président de l'ISCT entre 2014 et 2016, dont il est un membre émérite et désormais un membre du Conseil consultatif stratégique. De juin 2014 à mai 2020, il a occupé la fonction de Président du groupe de travail présidentiel de l'ISCT sur les thérapies cellulaires et géniques non éprouvées.

Frank Barry, PhD., est Professeur de Thérapie Cellulaire au sein de l’Institut pour la Médecine Régénérative (REMEDI) de l’Université Nationale d’Irlande à Galway et un Professeur Invité de l’Institut Schroeder d’Arthrose de Toronto. Il a apporté des contributions essentielles aux domaines de l'ingénierie tissulaire et de la médecine régénérative en mettant au point des thérapies cellulaires innovantes et efficaces pour la réparation des tissus, les lésions articulaires et les maladies arthritiques. Ses nombreux travaux en recherche fondamentale et translationnelle en font un des principaux contributeurs à la compréhension actuelle par l'industrie des attributs phénotypiques des cellules stromales mésenchymateuses en faisant des candidats intéressants pour les thérapies avancées. Il a également contribué au développement de méthodes d'expansion cellulaire automatisées, efficaces et évolutives pour une application BPF et a été un pionnier du développement de protocoles cliniques pour le lancement de tests sur des patients. Il est le coordinateur de l'essai clinique ADIPOA2 visant à tester l'efficacité de l'administration de cellules stromales comme traitement de l'arthrose.  Frank Barry a reçu le prix Marshall Urist pour l'excellence de la recherche sur la régénération tissulaire de la Société de Recherche en Orthopédie et a récemment été élu membre de l’Académie Royale d’Irlande.

Robert Deans, PhD, est le Directeur Scientifique de Synthego, une société d'ingénierie génomique spécialisées dans l’automatisation d’une nouvelle ère de thérapies cellulaires et géniques. Auparavant, il était directeur technique chez BlueRock Therapeutics, où il développait des thérapies cellulaires allogéniques basées sur les Cellules Souches Pluripotentes induites (CSPi), en exploitant la biologie des cellules souches pluripotentes et des outils d'édition génique. Il a également occupé le poste de Directeur Scientifique Fondateur de Rubius Therapeutics, où il développait une plateforme de nouvelles thérapies cellulaires énucléées basées sur le génie génétique et l'expansion des progéniteurs hématopoïétiques en globules rouges matures. Le Dr. Deans dispose de plus de 30 ans d'expérience dans le domaine des thérapies à base de cellules souches adultes, incluant notamment la thérapie génique des Cellules Souches Hématopoïétiques et la commercialisation de thérapies à base de cellules progénitrices de la moelle osseuse.

 

Richard Maziarz, MD, dispose de plus de 30 ans d’expérience dans la recherche clinique et translationnelle. Il débute sa carrière au sein de la recherche et de la formation clinique du Dana-Farber Cancer Institute et du Brigham & Women's Hospital, avant d’être muté en 1991 au sein de l’Université pour la Science & la Santé d’Oregon (OHSU) où il mènera le développement d’un programme d'immunologie en transplantation et où il occupe la fonction de Directeur Médical du programme de transplantation de cellules souches adultes de l'OHSU depuis 1994. Ses recherches ont principalement porté sur l'immunologie en transplantation ou ses complications, et plus particulièrement sur l'étude de l'immunopathophysiologie de la Maladie du Greffon contre l’Hôte. Il a été l’investigateur principal ou le co-investigateur de plus de 100 essais cliniques, dont plusieurs initiatives parrainées par des organisations nationales de transplantation, telles que le SWOG, le CIBMTR, l’ISCT, le NMDP et le BMT CTN. Le Dr. Maziarz est membre du comité directeur du BMT CTN, dont il a notamment présidé le comité sur la toxicité liée au régime. Il a été membre du comité sur la Maladie du Greffon contre l’Hôte et l’investigateur principal du BMT CTN pour le premier essai multicentrique de transplantation de cellules souches chez des patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique avancée (BMT CTN 0804).

 

Patricia Rocco, MD, PhD, est Professeur titulaire à l'Université Fédérale de Rio de Janeiro, dont elle dirige le laboratoire d'Investigation Pulmonaire. Elle est également membre élu de l'Académie nationale de Médecine du Brésil et de l'Académie Brésilienne des Sciences. Elle a occupé le poste de Vice-Présidente de l'ISCT pour les régions d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale et est l’auteur et coauteur de plus de 380 publications évaluées par des pairs et de 120 chapitres de livres. Elle est par ailleurs l’actuelle Présidente de la Société Brésilienne de Physiologie (2021-2022). Ses activités de recherche portent principalement sur le développement de nouvelles thérapies pour les maladies pulmonaires.

 

À propos de Bone Therapeutics

 

Bone Therapeutics est une société de biotechnologie de premier plan qui se concentre sur le développement de produits innovants pour répondre à des besoins médicaux importants non satisfaits en orthopédie et dans d'autres maladies. La Société dispose d'un portefeuille diversifié de thérapies cellulaires à différents stades, notamment des programmes précliniques sur l'immunomodulation et des programmes cliniques en phase intermédiaire pour l’orthopédie, ciblant des marchés où les besoins médicaux non satisfaits sont importants et l'innovation limitée.

 

La technologie principale de Bone Therapeutics est basée sur sa plateforme de thérapie cellulaire allogénique et génique de pointe utilisant des cellules souches mésenchymateuses (CSM) différenciées issues de la moelle osseuse, qui peuvent être stockées sur leur lieu d'utilisation à l'hôpital. Actuellement en phase de développement préclinique, BT-20, le produit candidat le plus récent issu de cette technologie cible les pathologies inflammatoires, tandis que le candidat phare de la Société, ALLOB, représente une approche unique et exclusive pour améliorer la régénération osseuse, qui transforme des cellules souches indifférenciées de donneurs sains en cellules fabriquant de l'os. Ces cellules sont produites par le processus de fabrication évolutif de Bone Therapeutics. Suite à l’autorisation de l’étude clinique par les autorités réglementaires en Europe, la Société a commencé à recruter des patients pour l’étude clinique de Phase IIb avec ALLOB chez des patients atteints d’une fracture tibiale à haut risque, en utilisant son processus de production optimisé. L’évaluation d’ALLOB se poursuit dans d'autres indications orthopédiques, notamment la fusion vertébrale, l'ostéotomie, ainsi que la chirurgie maxillo-faciale et dentaire.

 

Les produits de thérapie cellulaire de Bone Therapeutics sont fabriqués conformément aux normes des BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) les plus strictes, et ils sont protégés par un large portefeuille de PI (propriété intellectuelle) couvrant dix familles de brevets ainsi que le savoir-faire. La Société est basée dans le BioPark de Gosselies en Belgique. De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante : www.bonetherapeutics.com.

 

Contactez-nous
Jean-Luc Vandebroek Directeur Financier, Bone Therapeutics SA
Catherine Haquenne Consultante RP, Bepublic
Jean-Luc Vandebroek Directeur Financier, Bone Therapeutics SA
Catherine Haquenne Consultante RP, Bepublic