Ces quatre personnes ont pour mission de rehausser le niveau de l’arbitrage en Belgique

Ces quatre personnes ont pour mission de rehausser le niveau de l’arbitrage en Belgique

L’Union Belge de Football a dévoilé son plan pluriannuel pour l’arbitrage des matches de football professionnel. L’URBSFA souhaite ainsi faire figurer à nouveau l’arbitrage belge parmi l’élite internationale. Voici les quatre personnes qui contribueront avec Peter Bossaert, CEO de l’URBSFA, à la concrétisation de ce projet.

David Elleray, l’architecte du masterplan

L'ancien arbitre de la FIFA David Elleray (64 ans) est l'architecte du plan pluriannuel de la fédération de football qui doit permettre à nos arbitres belges de revenir au top international. Au cours de sa carrière, le Britannique a dirigé un total de 199 matches en Premier League, mais aussi des matches internationaux de haut niveau tels que la Super Coupe de l'UEFA et la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Après une carrière active, il s'est concentré sur l'organisation de l'arbitrage et la formation des arbitres. Il est président de la Commission d'arbitrage de la Fédération anglaise de football (depuis 2009), membre de la Commission d'arbitrage de l'UEFA et instructeur à la FIFA. Il est également directeur technique de l'International FA Board (IFAB), l'organisme responsable des règles du football et du protocole VAR à travers le monde. Elleray dirigera le Comité d'arbitrage professionnel. Le nouveau Comité d'arbitrage belge, dirigé par le trio Layec, Forde et De Bleeckere, devra lui rendre des comptes.

Bertrand Layec, le nouveau responsable technique des arbitres

Le français Bertrand Layec (53) devient le directeur technique de l’arbitrage belge. De 2007 à 2010, ce Breton d’origine se classait parmi les vingt meilleurs arbitres d’Europe. En 2007, il a sifflé le match opposant le PSV à Liverpool en quart de finale de la Ligue des Champions ainsi que le match opposant le Werder Brême à l’Espanyol de Barcelone en demi-finale de la Coupe UEFA. De 2009 à fin 2018, il a managé le secteur professionnel de l’arbitrage français à la FFF. Observateur de l’UEFA depuis 10 ans, il participe régulièrement aux actions d’encadrement à l’UEFA.

Stéphanie Forde, une femme parmi les arbitres

Stéphanie Forde (33) a pris la direction du volet opérationnel de l’arbitrage belge. Originaire de Sint-Niklaas, elle était jusqu’à aujourd’hui Referee Development Officer de l’URBSFA et de Voetbal Vlaanderen et était régulièrement pendant les Play-Offs 1 membre de l’équipe du VAR. Stéphanie Forde a démarré sa carrière d’arbitre en 2000. C’est notamment grâce à elle que le football belge compte aujourd’hui plus de femmes arbitres.

Frank De Bleeckere, l’arbitre belge le plus connu

Frank De Bleeckere (52) est incontestablement l’arbitre belge de football le plus connu. Originaire de Flandre orientale, il a attrapé le virus de l’arbitrage auprès de son père et de son grand-père. Au cours de ses 27 années de carrière en tant qu’arbitre, il est parvenu à rejoindre le sommet de l’arbitrage mondial. Il a été nommé sept fois Arbitre de l’année en Belgique et s’est classé parmi les quatre meilleurs arbitres du monde. Il a sifflé pendant la Coupe du monde en 2006 et 2010 et la demi-finale entre l’Espagne et la Russie à l’Euro 2008. Frank De Bleeckere est le dernier Belge à avoir arbitré un match de football lors d’un grand tournoi international, à savoir le huitième de finale opposant le Japon et le Paraguay à la Coupe du Monde organisée en Afrique du Sud en 2010.

Contactez-nous
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.