Child Focus augmente la portée de ses Child Alerts grâce à la coopération avec Facebook

Mardi 22 mai 2018 — Dès aujourd’hui, il existe un nouveau moyen de participer à la recherche d’un enfant disparu. Il vous suffit simplement de vérifier votre actualité Facebook. En collaboration avec Child Focus, Facebook va dorénavant diffuser des Child Alerts au sein de sa communauté d’utilisateurs dès la disparition d’un enfant. Child Focus et Facebook l’ont annoncé aujourd’hui au cours d’une conférence de presse organisée à Bruxelles. Grâce à cette initiative, ils espèrent pouvoir toucher le plus rapidement possible davantage de citoyens en cas de disparition d’un enfant dont la vie pourrait être en danger.

Facebook diffusera désormais des Child Alerts à travers toute la Belgique. Cette méthode unique permet de signaler rapidement toute disparition inquiétante d’un enfant à tous les Belges qui se trouvent à proximité directe du lieu de disparition et de lancer un appel à témoins afin de parvenir rapidement à un dénouement. Ce signalement se faisait auparavant uniquement en placardant des avis de recherche ou via des panneaux de signalisation, SMS, applications et courriels.

Heidi De Pauw, CEO de Child Focus, se réjouit de cette collaboration.

“En cas de disparition d’enfant, chaque paire d’yeux compte. Dorénavant, nous pourrons aussi diffuser des Child Alerts via Facebook et impliquer ainsi davantage de gens dans les actions de recherche. Cela augmentera significativement les chances de retrouver l’enfant disparu sain et sauf.”

La Belgique est le dix-septième pays à collaborer avec Facebook pour la diffusion d’avis de recherche d’enfants disparus parmi les utilisateurs du réseau. Cette annonce survient à l’approche de la Journée internationale des enfants disparus. Emily Vacher, Directrice de Trust et Safety chez Facebook, est fière de cette collaboration avec Child Focus :

“Le lancement d’aujourd’hui montre la détermination de notre partenaire belge d’élargir la diffusion des Child Alerts. Nous savons que la diffusion d’informations est la chose la plus importante que nous puissions faire en cas de disparition d’un enfant. Nous espérons ne jamais avoir à utiliser cet outil, mais le cas échéant, nous espérons qu’il aidera à retrouver rapidement les enfants disparus, pour qu’ils puissent à nouveau être avec leur famille.”

Comment le système fonctionne-t-il ?

Dès qu’un magistrat (procureur ou juge d’instruction) chargé du dossier de disparition estime que la vie de l’enfant disparu est directement mise en danger, il peut décider de diffuser un avis de Child Alert. Dans ce cas, Facebook relaiera l’information dans les actualités des utilisateurs belges de Facebook. Le message affichera une photo de l’enfant ainsi que toutes les informations nécessaires pour le retrouver, comme par exemple une description de véhicule. Par ailleurs, les utilisateurs pourront partager l’avis de Child Alert avec leurs amis Facebook, ce qui accroîtra automatiquement la portée du Child Alert.

NOTE POUR LA REDACTION, A NE PAS PUBLIER
Si vous avez des questions ou si vous souhaitez de plus amples informations, veuillez contacter Tineke Meijerman, Facebook Benelux | tineke@fb.com
Pour les photos de l’évènement, contactez Koen Baumers de Facebook | facebook@bepublic.be| +32 472 87 21 68
 

Contactez-nous

Koen Baumers

Bepublic

Tineke Meijerman

Facebook Benelux