Coronavirus : Group S offre à son personnel la possibilité d’être testé

Un test sanguin permettra aux collaborateurs du secrétariat social d’être rassurés sur leur état de santé

Group S est l'une des premières entreprises, après le secteur des soins de santé, à donner à son personnel la possibilité de se faire tester pour le Covid-19. Tous les membres du personnel du secrétariat social qui le souhaitent pourront effectuer un test sanguin le mardi 12 mai ou le jeudi 14 mai. Cette initiative est un succès. En seulement une journée, plus de la moitié du personnel s'était déjà inscrit. « Nous voulons que ce test rassure nos collègues et leurs familles. Beaucoup se demandent s'ils ont déjà été infectés par le virus. Le test que nous réaliserons leur donnera cette information », explique Philippe Niemegeers, conseiller en prévention chez Group S.

En tant qu'entreprise essentielle, Group S est toujours resté ouvert pendant le confinement. Et heureusement, car les entreprises et les indépendants se sont posés de nombreuses questions par rapport au chômage temporaire, au droit passerelle et aux autres difficultés causées par la crise du coronavirus. Le secrétariat social a instauré le travail à domicile, mais les guichets sont restés accessibles pendant toute la période de confinement. Avec les tests sanguins prévus la semaine prochaine, Group S veut offrir un extra à ses employés. Il s’agit d’un plus que l'entreprise, en tant qu'employeur, propose à côté de toutes les autres mesures de prévention mises en place.

« Nous voulons réduire au minimum le risque de contamination lorsque nos employés reviendront travailler au bureau. C'est pourquoi, en tant qu'employeur, nous leur donnons la possibilité de se faire tester pour le Covid-19. Ce test vient s'ajouter à toutes les autres mesures de prévention que nous prenons, comme l'utilisation de parois en plexiglas, de masques et de gel pour les mains, ainsi que l’utilisation de pictogrammes rappelant les mesures de distanciation sociale. »

Philippe Niemegeers, conseiller en prévention chez Group S

Plus de la moitié du personnel s’est inscrit pour ce prélèvement sanguin

Group S a proposé ce test sur base volontaire le 5 mai. Le personnel du spécialiste des ressources humaines a rapidement répondu à cette offre. Plus de la moitié des 750 employés seront testés le mardi 12 mai et le jeudi 14 mai prochains. Les employés recevront les résultats du test à domicile.

« Il ne s’agit pas du test par le nez qui peut être assez dérangeant, mais d’une simple prise de sang. Ce qui peut expliquer le grand nombre de réponses positives. Cela montre aussi que de nombreuses personnes veulent simplement savoir si elles ont été en contact avec le virus ces dernières semaines et si elles ont déjà développé des anticorps. Si elles s'avèrent être infectées, elles peuvent nous le faire savoir et nous pourrons les accompagner. »

Philippe Niemegeers, conseiller en prévention chez Group S 

Contactez-nous
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.