Journée internationale des migrants : une journée particulièrement significative pour l’URBSFA et la Plateforme belge sur le Qatar

Journée internationale des migrants : une journée particulièrement significative pour l’URBSFA et la Plateforme belge sur le Qatar

La Journée internationale des migrants a lieu le 18 décembre de chaque année. En vue de la Coupe du Monde 2022 de la FIFA, qui se tient au Qatar, cette journée revêt une signification particulière pour l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association ainsi que pour les partenaires de la plateforme belge d’informations et de concertation sur le Qatar.

En effet, le 25 août 2021, l’URBSFA a créé la Plateforme belge sur le Qatar, qui a pour vocation de jouer un rôle de facilitateur et de suivi du changement durable pour les travailleurs migrants au Qatar. La plateforme est constituée d’Amnesty International Belgique Francophone (AIBF), d’Amnesty International Vlaanderen (AIVL), des syndicats que sont la CSC BIE et la FGTB, et de l’URBSFA. La plateforme se réunit régulièrement, et la dernière réunion a eu lieu le jeudi 9 décembre 2021, en présence de représentants de la FIFA et de l'OIT (Organisation internationale du Travail).

Lors de la dernière réunion du 9 décembre, les différentes actions des partenaires de la plateforme ont été discutées et adoptées. Ainsi, une concertation permanente est organisée avec la FIFA afin de suivre la situation sur le terrain et de faire pression pour obtenir de nouveaux changements. En outre, l’URBSFA rédigera une charte éthique relative aux droits de l'homme, la diversité et les conditions de travail que chaque fournisseur au Qatar devra respecter avant tout accord de coopération. En collaboration avec Amnesty International, des ateliers seront organisés à l’attention du personnel des fournisseurs, de l’ensemble du staff et des Diables rouges. Par ailleurs, des séances d'informations sur le Qatar seront proposées à tous les supporters qui se rendront sur place pour soutenir les Diables Rouges à la fin de 2022.

« Nous saluons la proposition de l’URBSFA d'offrir des ateliers pour s'assurer que les personnes sont correctement informées de la situation des droits de l'homme au Qatar. Il est crucial que la Coupe du Monde 2022 laisse un héritage positif à tous les travailleurs migrants du pays. A cet effet, une vision claire de l'évolution de la situation des droits de l'homme dans le pays est indispensable. »
Philippe Hensmans, Directeur d’Amnesty International Belgique francophone

En outre, l'Organisation internationale du Travail (OIT), qui fait partie des Nations Unies, a transmis à la plateforme des informations détaillées sur l'évolution des conditions de travail au Qatar.

Une attention particulière a été accordée à la déclaration commune des partenaires, élaborée en coopération avec l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (IBB), en mettant l’accent sur la nécessité de créer des Centres pour Travailleurs Migrants. L’URBSFA a transmis cette déclaration à Mr. Gianni Infantino, Président de la Fédération Internationale de Football FIFA, par le biais d’une lettre de soutien officielle.

« Grâce à la plateforme de consultation, nous prenons le pouls de la situation au Qatar et entrons en contact avec les organisations et les personnes présentes sur le terrain. Dès lors, nous sommes convaincus qu’il est impératif de continuer à faire pression à travers cette plateforme afin d’obtenir des changements. Nous croyons que la Coupe du Monde de football 2022 sera un levier important qui permettra d’obtenir de nouvelles améliorations durables »
Peter Bossaert, CEO de l’URBSFA
« Alors que moins d'un an nous sépare de la Coupe du Monde 2022, deux avancées fondamentales sont requises de manière urgente : d'une part, la mise en place des Centres pour Travailleurs Migrants et, d'autre part, l'application effective et généralisée des autres réformes positives déjà prises au Qatar »
Brahim Hilami, Secrétaire Fédéral de la CG-FGTB
« Il est impératif de rendre la proposition de BWI opérationnelle et de soutenir cette contribution essentielle pour le respect des droits, l'amélioration des conditions de travail et l'amplification de la voix des travailleurs migrants au Qatar. Il est également important de maintenir l’engagement et le dialogue avec le Qatar, même après la Coupe du Monde 2022 »
​Pierre Cuppens, secrétaire général de la CSCBIE
Belgian Red Devils
Belgian Red Devils

Pierre Cornez Press Officer RBFA
Lettre partenaires Brief BWI.pdf - 98 KB
Ken Standaert
Ken Standaert Content Manager/Senior PR Consultant Bepublic