La demande de tests de logiciels a doublé en un an

La demande de tests de logiciels a doublé en un an

CTG engage 50 collaborateurs supplémentaires pour l’économie numérique

Jeudi 19 avril 2018 — En un an, le nombre de demandes de tests de logiciels a doublé. C’est ce que constate le prestataire de services informatiques CTG, leader du marché des tests de logiciels en Belgique. Cette hausse est due au fait que les entreprises lancent toujours plus de logiciels et d’apps, et qu’elles veulent aussi les tester plus en détail. Pour 2018, CTG cherche cinquante collaborateurs supplémentaires afin de pouvoir suivre la demande.

Une app pour commander de la nourriture, un guichet numérique dans un hôpital, une app pour les paiements électroniques... Notre environnement devient chaque jour un peu plus numérique. Et les entreprises suivent le mouvement, mais pas sans y être préparées.

« Les entreprises peuvent de moins en moins se permettre de lancer un logiciel ou une app comportant des erreurs. Un petit bug qui neutralise le système informatique ou ralentit une app populaire – voire la met hors service – coûte cher sur le plan financier, mais ternit aussi considérablement l’image de l’entreprise. »
Pieter Vanhaecke, Directeur du département européen de Testing chez CTG

Plus de 1.600 journées de formation en 2017

CTG, leader du marché des tests de logiciels, a dispensé plus de 1.600 journées de formation en 2017, soit plus du double par rapport à 2016. Le nombre de personnes ayant suivi une formation chez CTG a triplé l’année dernière, passant en moyenne à 7 personnes par jour ouvré.

« La demande croissante de tests de logiciels est due au rythme élevé de lancement de nouvelles fonctionnalités et apps. Avant la numérisation, il y avait une nouvelle version logicielle une fois par trimestre, à présent c’est presque tous les jours. De plus, les entreprises établies veulent être aussi agiles que les acteurs comme Uber ou Airbnb. Mais elles traînent leurs systèmes informatiques existants. Si elles veulent sortir gagnantes de la transformation numérique, cela doit se faire sans perte de qualité. »
Pieter Vanhaecke

50 testeurs supplémentaires nécessaires pour suivre la demande

En 2017, le nombre de consultants chez CTG a augmenté jusqu’à 50, soit une hausse de plus de 30 % par rapport à 2016. Et cette même croissance se poursuivra en 2018. À l’heure actuelle, CTG cherche 50 testeurs de logiciels supplémentaires pour pouvoir suivre la demande du marché.

« La crainte selon laquelle la numérisation coûtera des emplois est infondée. La numérisation crée déjà aujourd’hui de l’emploi et des nouveaux défis pour les jobs existants. Nous cherchons dans tout le pays des jeunes diplômés avec un bagage informatique, que nous formons nous-mêmes dans notre CTG Academy. Les plus de 50 ans qui souhaitent donner un nouvel élan à leur carrière sont aussi les bienvenus. Notre département doit à nouveau grandir de plus de 30 %. »
Pieter Vanhaecke 

A propos de CTG 
(NASDAQ : CTG) fournit des services et des solutions informatiques qui répondent aux besoins et aux défis des clients des secteurs à forte croissance en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest. CTG fournit également des services de recrutement stratégique pour les grandes entreprises technologiques et les grands comptes. Forte de plus de 50 ans d'expérience, de savoir-faire et de méthodologies, CTG a fait ses preuves en fournissant de manière fiable des services et des solutions à haute valeur ajoutée, spécifiques aux secteurs d’activités variés de ses clients. CTG exerce ses activités en Amérique du Nord, en Europe occidentale et en Inde. La société publie régulièrement des articles et d'autres informations importantes sur le site www.ctg.com.

Pieter Vanhaecke, Directeur du département européen de Testing chez CTG