Le climat figure parmi les cinq priorités des chefs d’entreprise en Belgique

Plus de la moitié de toutes les grandes entreprises belges prennent des mesures pour réduire leur impact sur l’environnement. C’est l’une des principales conclusions tirées dans le cadre d’une enquête menée à l’échelle européenne par le bureau de conseils BDO sur la manière dont les entreprises envisagent d’étendre leur leadership d’ici 2025. Près de 65 % des répondants, dont des chefs d’entreprise belges, prennent déjà des mesures concrètes pour être neutres en CO2.

D’ici 2050, l’Union européenne a pour ambition d’être le premier continent à confirmer sa neutralité climatique. Pour y parvenir, la Commission européenne proposera sous peu une nouvelle législation climatique. Or, il ressort de l’étude européenne de BDO que nos entreprises anticipent déjà cette nouvelle législation. La durabilité s’invite effectivement à toutes les tables des conseils d’administration.

« Je constate qu’un nombre croissant d’entreprises interprète la durabilité au sens le plus large. Celle-ci ne se limite plus uniquement à l’environnement. D’autres indicateurs comme l’enseignement, l’égalité, la paix et la pauvreté sont pris en considération. Il est d’ailleurs essentiel que les entreprises s’en préoccupent, car les jeunes générations veulent que les entreprises investissent dans ces domaines et en tiennent compte dans leur stratégie. »

                  Trond-Morten Lindberg, CEO EMEA BDO Global

 

Réduire l’empreinte écologique 

Près d’une entreprise européenne sur trois nourrit d’importantes ambitions de croissance pour les cinq prochaines années. C’est ce qu’il ressort de l’étude menée par BDO à l’échelle européenne. Ces entreprises recherchent en outre différentes stratégies pour réduire leur empreinte écologique.

Les moyens de transport utilisés par les travailleurs pour se déplacer, en Belgique notamment, constituent l’un des facteurs déterminants pour réduire les gaz à effet de serre.

 

« De nombreuses entreprises encouragent leurs travailleurs, pour autant que cela soit possible, à travailler à domicile. Quelque 43 % des répondants se préparent à une augmentation du télétravail. Ils établissent des budgets de mobilité plus transparents pour pouvoir évaluer les répercussions sur l’environnement. Ils ne planifient en outre des voyages d’affaires qu’en cas d’extrême nécessité. Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises optent pour des sources d’énergies renouvelables pour leurs consommations énergétiques afin de réduire leur empreinte écologique. »

                  Fabrice Grognard, partenaire BDO Belgique

 

Renforcer le talent et l’innovation technologique

L’étude de BDO révèle en outre que le talent et l’innovation technologique sont des défis cruciaux pour les entreprises belges qui souhaitent poursuivre leur croissance. La quête de (jeunes) talents leur est vitale.

 

« Si le talent est un facteur déterminant, il faut aussi pouvoir définir convenablement les attentes des jeunes générations vis-à-vis de leurs employeurs. Chaque travailleur, quel que soit son âge, doit se sentir concerné. Les jeunes générations attachent davantage d’importance à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, durabilité et climat. J’entends souvent dire que les plus jeunes générations sont “si différentes”. C’est justement pour cela que nous devons bien les comprendre, car, sans ces jeunes talents, nous ne pourrons jamais évaluer pleinement les risques futurs. »

                  Trond-Morten Lindberg, CEO EMEA BDO Global


Autres conclusions

Enfin, cette étude a montré que les entreprises cherchaient encore et toujours à se développer largement, alors que l’on s’attend à une croissance relativement modérée de 1,4 % pour 2020 et 2021. 

Quelque 29 % des répondants pensent conserver leur position de leader sur le marché, et 35 % veulent croitre, au-delà même des frontières européennes. La cybersécurité, la digitalisation et la transformation intraentreprise demeurent parmi les priorités de nombreuses entreprises en Europe. Un quart (26 %) des entreprises européennes estiment ne pas être prêtes à maitriser le risque des cyberattaques. Quelque 54 %, quant à elles, sont convaincues que des changements internes (notamment au niveau de l’IT) sont nécessaires. Toutes reconnaissent qu’il est désormais impossible de poursuive le « business as usual ».


À propos de l’étude

L’étude européenne a été réalisée auprès de 215 dirigeants d’entreprise, répartis dans sept pays différents (Danemark, Allemagne, Italie, Norvège, Espagne, Royaume-Uni et Belgique).

Les répondants sont actifs dans de nombreux secteurs différents, allant de l’industrie manufacturière aux services financiers en passant par le secteur des consommateurs. 

  • 57 % des répondants sont membres du comité de direction. 

  • 40 % des entreprises de l’étude réalisent un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros par an. 

  • 41 % des entreprises participantes comptent plus de 500 collaborateurs.

 

A propos de BDO
La prestation de services au sein du réseau international de cabinets membres indépendants de BDO (le « réseau BDO ») est coordonnée par Brussels Worldwide Services SPRL, une société à responsabilité limitée immatriculée en Belgique.

BDO International Limited (l'entité chapeautant le réseau BDO), Brussels Worldwide Services SPRL et les cabinets membres constituent chacun une entité juridique distincte et ne peuvent être tenus responsables des actes ou omissions d'une autre entité. Aucune disposition ou règle du réseau BDO ne constitue ou n'implique une relation de représentation ou un partenariat entre BDO International Limited, Brussels Worldwide Services SPRL et/ou les cabinets membres du réseau BDO.

BDO est la marque du réseau BDO et de chacun de ses cabinets membres.

Les revenus d’honoraires des cabinets membres du réseau BDO, y compris les membres de leurs alliances exclusives, se sont élevés à 9,6 milliards USD en 2019. Ces cabinets de comptabilité, de fiscalité et de conseil fournissent des services professionnels dans 167 pays, avec 88.120 collaborateurs répartis dans 1.809 bureaux dans le monde.

www.bdo.global

 

 

Contactez-nous
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.