Le fournisseur d'énergie Eneco lance une collecte de fonds pour les élèves qui n'ont pas d'ordinateur à la maison

Eneco double le montant collecté et fait en même temps un don de 100.000 euros à DigitalForYouth.be

MECHELEN - Le fournisseur d'énergie Eneco va soutenir DigitalForYouth.be avec une campagne dédiée. Cette organisation à but non lucratif collecte de vieux ordinateurs portables, les rend prêts à l'emploi et les fait ensuite distribuer par les réseaux d’enseignement à des jeunes défavorisés qui n'ont pas d'ordinateur chez eux. Les premières livraisons aux écoles ont eu lieu cette semaine à Gand et à Boom.  À partir d'aujourd'hui, les clients d'Eneco pourront apporter une contribution financière via une plateforme spéciale de prêt et de dons. Eneco doublera la mise pour chaque montant déposé. Et en plus de cela, Eneco soutient DigitalForYouth.be même avec 100.000 euros supplémentaires.

Engagement social

En tant que fournisseur d'électricité verte basée sur l'énergie solaire et éolienne, l'entreprise s'est engagée depuis longtemps dans des pratiques commerciales durables. Eneco regarde également au-delà de demain et travaille sur le long terme. L'aide aux jeunes défavorisés s'inscrit dans cette logique. Car sans perspectives pour les générations futures, il n'y a pas d'avenir pour notre planète.

"C'est une initiative à laquelle nous sommes très attachés et que nous soutenons pleinement. Les jeunes ont besoin d'une éducation de qualité, mais la fermeture de plus de 1.000 écoles secondaires a rendu cette tâche très difficile. De plus, beaucoup dépend de la situation familiale des jeunes. L'apprentissage à distance ne va pas de soi, et encore moins si vous ne disposez pas d'un ordinateur. Les jeunes d'aujourd'hui sont nos cadres, nos fonctionnaires, nos infirmières et nos médecins de demain. Nous devons prendre soin d'eux. En tant qu'entreprise, avec nos clients, nous voulons absolument assumer notre responsabilité".

Jean-Jacques Delmée, CEO d'Eneco Belgium.

 

L'enseignement à domicile

Au moins jusqu'après les vacances de Pâques, tous les élèves sont obligés de rester à la maison à cause du coronavirus. On ne sait pas encore quand les cours reprendront. L'enseignement à distance est désormais la norme, mais il est déjà clair que les jeunes défavorisés risquent de prendre du retard parce qu'ils n'ont pas d'ordinateur ou de portable à la maison.

 

“La solidarité intergénérationnelle est vitale. L'enseignement à distance - tout comme le travail à domicile - ne disparaîtra pas après cette crise. Qui sait, peut-être que cela deviendra la norme. Et il est nécessaire - y compris pour les jeunes vulnérables - de rester à bord. Ils doivent pouvoir continuer à développer leurs compétences numériques. À long terme, c'est extrêmement important. C'est pourquoi nos clients peuvent apporter leur contribution via une plateforme facile à l’emploi. Nous serions très heureux si les clients collectent 50.000 euros. Nous allons doubler ce montant. En plus de cela, nous allons déposer 100.000 euros supplémentaires sur le compte de DigitalForYouth.be".

Jean-Jacques Delmée.

 

DigitalForYouth.be 

Pour rendre un ordinateur portable collecté prêt à l'emploi, DigitalForYouth.be a besoin d'environ 100 euros. Le gouvernement flamand y a déjà consacré 200.000 euros pour rendre cela possible et le gouvernement bruxellois 50.000 euros. Après l'appel de la semaine dernière, DigitalForYouth.be a maintenant collecté 8.500 ordinateurs portables. Un total de 650.000 euros a été promis. On recherche maintenant plus de 5.000 ordinateurs portables supplémentaires.

 

"Si nous voulons que les 8.500 ordinateurs collectés jusqu'à présent soient rapidement prêts à être utilisés, nous avons besoin d'un budget de 850.000 euros. Nous sommes donc très satisfaits de l'initiative et de la contribution d'Eneco. Tout cet argent supplémentaire boostera l’opération. Ainsi, nous pouvons travailler plus rapidement et fournir plus d'ordinateurs portables aux jeunes qui en ont besoin maintenant".

Philippe Du Bois, président du conseil d’administration de DigitalForYouth.be.

 

Début des livraisons

Les premières livraisons aux écoles ont eu lieu cette semaine. Ce seront d'abord les écoles professionnelles flamandes (BUSO), puis celles qui comptent le plus grand nombre d'élèves vivant dans la pauvreté. 

Pendant la première semaine des vacances de Pâques, les livraisons vont augmenter régulièrement. Dès qu'il y a suffisamment d’ordinateurs de prêt pour pour approvisionner une école, la livraison commence. DigitalForYouth.be s'attend à un pic de livraisons dans la deuxième semaine des vacances de Pâques. Mais même après les vacances de Pâques, il y aura encore beaucoup de livraisons.

Plein d’espoir

Une enquête menée auprès de ses clients a montré qu'en tant que fournisseur d'énergie, Eneco obtient les meilleurs résultats en matière de durabilité et d'engagement social. Cela ressort également d'autres actions telles que l'Eneco Clean Beach Cup et les leçons de durabilité dans les écoles primaires. Eneco a bon espoir que cette action puisse réussir.

 

(Les dons sont déductibles des impôts à partir de 40 euros)

www.eneco.be/together

Contactez-nous
Mark Van Hamme Woordvoerder Eneco België
Lut Goedhuys PR-manager DigitalForYouth.be
Mark Van Hamme Woordvoerder Eneco België
Lut Goedhuys PR-manager DigitalForYouth.be
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.