Le plus grand fournisseur de médicaments de Belgique travaille sur une solution afin de lutter contre la pénurie de médicaments

Dès le début de l’année 2020, EG fournira chaque mois, en coopération avec Sanico, un demi-million de boîtes de médicaments supplémentaires aux pharmacies belges

EG, premier fournisseur de médicaments génériques et de produits de “consumer care”, sera en mesure de fournir un demi-million de boîtes supplémentaires de médicaments par mois aux pharmacies belges, dès le début de l’année 2020. A cette fin, son principal producteur belge, l’entreprise Sanico, investit plus de 7 millions d'euros dans des capacités de production supplémentaires. EG, leader du marché, vend la plupart des médicaments en Belgique et dispose de la gamme la plus étendue. Par conséquent, cet investissement supplémentaire permettra d'éliminer la majeure partie de la pénurie structurelle de médicaments dans notre pays. Ces derniers mois, le déficit de médicaments a été causé, entre autres, par une pénurie de certaines matières premières sur le marché international en raison de l'introduction de la directive relative aux médicaments falsifiés (FMD).

Selon l'Agence Fédérale des Médicaments, l'AFMPS, il existe une indisponibilité temporaire de plusieurs médicaments. La pénurie de médicaments est un problème complexe aux causes multiples. 

Matières premières

Il existe une pénurie structurelle de matières premières pour un certain nombre de médicaments, ce qui oblige les entreprises pharmaceutiques à rechercher les ingrédients actifs de leurs médicaments ailleurs dans le monde. Parce que la même qualité ne peut être garantie partout, il y a souvent une pénurie temporaire de matières premières, qui se fait également sentir sur le marché belge.

"En cas de pénurie de certains médicaments sur le marché belge, il est logique que les médecins et les pharmaciens cherchent une solution pour leurs patients. EG, en tant que leader sur le marché de la production de médicaments génériques, est parfois trop sollicité, ce qui exerce une pression sur notre propre production et nos stocks "

Jef Hus, Directeur Général EG.

La FMD (Falsified Medicine Directive)

En outre, un nouveau règlement européen, la Falsified Medicine Directive (FMD), est en vigueur depuis février pour lutter contre la falsification des médicaments. Cela signifie qu'il doit être possible de vérifier l'origine de chaque boîte et que chaque emballage doit être muni d'un sceau de sécurité et d'un code barre. Pour pouvoir appliquer ces sceaux, toutes les lignes d'emballage doivent travailler plus lentement, ce qui a causé des retards de production supplémentaires allant jusqu'à 25 % chez Sanico.

Capacité de production supplémentaire

En tant que premier fournisseur (27% de part de marché) de médicaments aux pharmacies belges, avec la gamme la plus étendue de médicaments génériques, le leader du marché a également été confronté à des problèmes de production et d'approvisionnement en raison de l'application de la législation FMD.

"Ces derniers mois, nous avons cherché des solutions et, avec notre principal producteur, Sanico, nous avons cherché des moyens d'augmenter la capacité de production de 25%, en recrutant du personnel supplémentaire et en investissant plus de 7 millions d'euros dans des lignes de production supplémentaires, ce qui représente une capacité supplémentaire de 6 millions de boîtes de médicaments par an. Nous sommes très heureux que Sanico ait ainsi pris ses responsabilités dans l'intérêt des patients belges. Nous sommes heureux que cela nous permette de conserver une part importante de notre production en Belgique"

Jef Hus, directeur général de EG.

A partir de janvier 2020, les lignes de production supplémentaires seront opérationnelles et un demi-million d'emballages supplémentaires seront livrés chaque mois aux pharmacies. Dans l'intervalle, Sanico continuera à rechercher activement du personnel qualifié.

 

 

 

À propos d'EG

EG est une société pharmaceutique d'origine belge et le leader belge du marché des médicaments génériques. C'était la première entreprise pharmaceutique à commercialiser des médicaments génériques en Belgique en 1987. C'est aujourd'hui la plus grande entreprise pharmaceutique de notre pays et elle produit encore plus de la moitié de ses médicaments génériques en Belgique. Chez EG Belgium, 180 employés travaillent ; chaque année, plus de 30 millions de boîtes de EG sont vendues en vente libre.  

EG fait partie du groupe pharmaceutique allemand STADA Arzneimittel AG et comprend 3 divisions : 

  • EG Génériques : médicaments génériques. Le portefeuille de EG contient plus de 700 médicaments (principalement des médicaments d'ordonnance) - pour le traitement des problèmes de santé dans presque tous les domaines thérapeutiques.

  • Consumer Care : marques innovantes de compléments alimentaires, de dispositifs médicaux et de médicaments sur ordonnance disponibles en pharmacie (OTC). 

  • Soins spécialisés : médicaments d'ordonnance spécialisés destinés principalement aux hôpitaux

Contactez-nous
Jef Hus Managing Director, EG
Catherine Haquenne PR Consultant, Bepublic
Jef Hus Managing Director, EG
Catherine Haquenne PR Consultant, Bepublic
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.