L’économie belge quatrième plus attrayante au monde

L’économie belge quatrième plus attrayante au monde

Une excellente position que la Belgique doit à sa situation centrale et à sa politique financière

Mardi 21 juin 2016 — La Belgique figure parmi les pays les plus attrayants du monde pour les entreprises. C’est ce qui ressort de l’« International Business Compass » (IBC), une étude réalisée par le bureau de consultance BDO dans 174 pays et portant sur la capacité d’innovation. Notre pays doit cette position à son excellent environnement économique, critère pour lequel il obtient la quatrième place, devant des pays comme l’Allemagne, la Suède et le Royaume Uni. Les résultats sont moins bons au niveau de la situation politique et socioculturelle. Au classement final de l’IBC, la Belgique occupe la treizième place.

***
La capacité d’innovation d’un pays sera de plus en plus déterminante au cours des prochaines années dans le choix d’implantation des entreprises. BDO a étudié l’environnement économique, politique et socioculturel de différents pays. Ces trois facteurs constituent la base de l’innovation.

La Belgique atteint la treizième place mondiale si l’on tient compte de ces trois paramètres, soit deux places de mieux par rapport à il y a deux ans. Nous dépassons par exemple la Suède et les États-Unis. Hong Kong obtient le meilleur résultat général, suivi de près par Singapour. Les Pays-Bas, premier pays européen, complètent le podium.

Quatrième place

Si l’on ne tient compte que du premier paramètre, l’environnement économique, la Belgique occupe la quatrième place. Aux niveaux politique (dix-huitième place) et socioculturel (vingt-deuxième place), la Belgique obtient toutefois de moins bons résultats.

« Cette excellente quatrième place de la Belgique au niveau économique s’explique par deux facteurs importants : sa situation centrale en Europe et l’orientation internationale de sa politique financière. Aux niveaux politique et socioculturel, la marge de progression est assez conséquente, malgré notre belle 13e place au classement final. Je pense par exemple au financement public en matière de recherche et développement, ou encore aux formations innovantes et à l’entrepreneuriat créatif. » 
Hans Wilmots, CEO de BDO

Actuellement, le secteur privé, les autorités et le secteur de l’enseignement en Belgique consacrent moins à l’innovation que la moyenne de la zone euro, située aux alentours de 2 %. Nous sommes encore loin du pourcentage cible de l’UE, fixé à 3 %.  Les résultats ne sont pas bons non plus au niveau des demandes de brevet : à peine 1,5 % des demandes de brevet européennes viennent de Belgique.  

Place à l’innovation

La mesure dans laquelle un pays offre des possibilités d’innover jouera selon BDO un rôle de plus en plus important dans le choix d’implantation des entreprises.  Outre un climat fiscal avantageux, une bonne infrastructure commerciale et des travailleurs formés en suffisance, un climat tourné vers l’innovation est essentiel pour faire d’un pays un acteur solide. Les autorités ont un rôle très important à jouer.

« Les écoles doivent davantage miser sur les formations innovantes et se concentrer sur tous les types d’industries créatives (également la propriété intellectuelle), en lien avec l’entrepreneuriat. Il est grand temps de changer d’approche et de cesser de nous limiter aux technologies. C’est la combinaison de technologies et de sciences, de concepts d’entrepreneuriat intelligents et d’input de l’industrie créative qui offrira des possibilités pour l’économie de demain. »
Hans Wilmots

***
L’étude

L’International Business Compass 2016 de BDO est une étude réalisée en étroite collaboration avec le Hamburg World Trade Institute (HWWI).  174 pays ont été analysés.  L’édition 2016 se concentre sur la capacité des différents pays en matière d’innovation. L’indice général donne un rapide aperçu des opportunités de marché dans presque tous les pays du monde.  Vous pouvez également vous rendre sur le site Internet pour comparer différents pays.
 

A propos de BDO

BDO Belgique est le spécialiste en Audit & Assurance, Accounting & Reporting, Tax & Legal, et Special Advisory Services (Corporate Finance, Management Advisory & Interim Management). BDO est reconnu pour son avis professionnel de haute qualité. Nos valeurs clés sont la disponibilité, la proximité, l’intégrité ainsi qu’une approche pragmatique.  En Belgique, BDO compte 600 Partners et collaborateurs répartis dans 9 sièges différents : Anvers, Bruxelles (aéroport), Bruxelles (centre), Gand, Hasselt, La Hulpe, Liège, Namur-Charleroi et Roulers. BDO fait partie d’un réseau international fort actif dans plus de 160 pays avec une équipe de presque 65.000 Partners et collaborateurs.
www.bdo.be