L’entreprise informatique BioStrand lance un premier logiciel permettant d’accélérer la R&D

L’entreprise informatique BioStrand lance un premier logiciel permettant d’accélérer la R&D

Ce logiciel belge épargne aux chercheurs des mois de recherche dans des bases de données génétiques

Le premier logiciel de l’entreprise belge IT Biostrand est prêt. Grâce au logiciel belge baptisé Retrieve & Relate (R&R), les chercheurs gagnent facilement six mois lors du développement de nouveaux produits basés sur des données génétiques. C’est ce qui ressort des tests bêta menés notamment à l’université de Hasselt. L’équipe de recherches de Globachem, une entreprise active dans la protection des cultures, est la première organisation à pouvoir utiliser le logiciel de BioStrand.

L’histoire s’accélère pour la startup belge BioStrand. Au cours des quatre derniers mois, l'entreprise a levé 2,5 millions d’euros par le biais d’investisseurs privés et de l’agence flamande Agentschap Innoveren en Ondernemen. Aujourd’hui, elle lance son premier logiciel sur le marché. Grâce à lui, les départements de recherches des entreprises gagnent des mois au niveau des innovations dans le domaine de la recherche génétique. Cet exploit est lié au caractère révolutionnaire du logiciel de BioStrand.

« Un appareil GSM de 20 ans sans connexion Internet ni applications auquel vous ajoutez un raccourci. Voilà le niveau auquel se limitent les innovations dans le domaine de l’analyse de données génétiques. Ajouter une puissance de calcul supplémentaire pour compulser plus rapidement des quantités de données génétiques de plus en plus nombreuses. Mais les résultats restent identiques. Y compris ceux qui sont faux. Notre logiciel aide les équipes R&D à faire face à ces deux problèmes : la précision et l’efficacité. »
Dirk Van Hyfte, CTO et cofondateur de l’entreprise

Une innovation plus rapide grâce à un logiciel génétique 

Les chercheurs en génétique du monde entier font face au même problème : ils doivent souvent créer leur propre technologie afin de valider les résultats de leurs recherches. Conséquence ? Celles-ci prennent des mois et parfois des années de retard. C’est d’autant plus vrai maintenant avec les masses de nouvelles données génétiques et les différentes bases de données génétiques. Le logiciel de BioStrand permet aux chercheurs de ne plus avoir à se glisser dans la peau de spécialistes des données. Ils peuvent désormais se concentrer sur le véritable travail de recherche.

« Le logiciel de BioStrand est le maillon manquant au niveau de nos projets d’innovation. Il accélère et améliore nos processus de recherche existants et met même nos équipes sur la voie de développements auxquels nous n’aurions jamais pu penser. En parallèle, ce logiciel m’aide, en tant que responsable de l’équipe R&D, à diriger plus efficacement les experts et leur recherche. »
Guy Vandaele, R&D manager chez Globachem

Des ambitions internationales

Avec Retrieve & Relate, BioStrand cible les universités ainsi que les industries biotech et pharmaceutiques. En outre, il présente également des avantages pour les départements R&D du secteur alimentaire, de l’agriculture et des cosmétiques. À cet effet, la start-up vise non seulement des entreprises belges, mais compte bien aussi se lancer à la conquête du marché international.


À propos de la technologie de BioStrand
La technologie de BioStrand se fonde sur une découverte biologique, HYFTSTM. Mais l’impact dépasse largement les limites de ce domaine. Grâce aux schémas HYFTTM, BioStrand transforme les algorithmes actuels de l’analyse de données génétiques. C’est la combinaison de l’innovation en biologie et en informatique qui permet à la technologie de BioStrand de grouper et de réunir les données. C’est la base de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique. En ajoutant une reconnaissance de modèles intelligente basée sur le système Hyfts, la technologie de BioStrand permet une analyse de données biologiques ciblée, modulable et efficace. Mais ce n’est pas tout : il rend possible la création d’un modèle de données pluridimensionnel complet capable de comparer simultanément l’ADN, l’ARN et les protéines. Ce processus est impossible avec les techniques actuellement disponibles. En outre, la technologie de BioStrand permet d’associer des données de séquence avec d’autres bases de données comme des dossiers de patients. C’est crucial dans le développement de la médecine de précision, notamment au niveau du développement de nouvelles thérapies à la mesure du profil génétique des patients. Le modèle pluridimensionnel de BioStrand, basé sur le principe d’indexation, permet d’ajouter des métadonnées à l’infini et offre la possibilité d’associer les dernières techniques en matière de Natural Language Processing (NLP) et d’exploration de données à des données de séquences biologiques.

À propos de BioStrand 
BioStrand propose une méthodologie révolutionnaire d’identification des analogies et des variations des données génétiques et de détection des points d’ancrage structurels, susceptibles de favoriser l’innovation dans les secteurs de la médecine de précision, du développement pharmacologique et de l’agriculture. La méthodologie de BioStrand offre un niveau de précision inégalé dans la détection des analogies et des variations de l’ADN, de l’ARN et des protéines. La détection des HYFTSTM permet d’intégrer automatiquement des informations 3D dans les analyses, ce qui révolutionne la détection des séquences et des profils déterminants pour comprendre les maladies et les processus biologiques.
Pour de plus amples informations : www.biostrand.be

Contactez-nous
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.