Les Belges sont satisfaits des soins de santé mais 4 sur 10 s'inquiètent de leur abordabilité

L'INAMI économise 1,7 milliard par an grâce aux médicaments génériques

Plus de 9 Belges sur 10 sont satisfaits du système de santé belge mais 43 % s'inquiètent de son caractère abordable. Selon 35 % des Belges, le gouvernement devrait promouvoir l'utilisation des médicaments génériques afin de maintenir le système de santé à un niveau abordable. C'est ce que démontre une étude menée dans 12 pays européens, dont la Belgique, commandée par STADA, la société mère allemande dont fait partie EG, le leader belge du marché des médicaments abordables.

En raison de la crise du coronavirus, le système de santé en Belgique est à nouveau en discussion. Est-ce qu'il fonctionne efficacement ? Avons-nous vraiment besoin de 9 ministres qui s'occupent tous des soins de santé ? Que faut-il changer ? Qu'est-ce qui pourrait être amélioré ? C'est actuellement l'un des principaux points de discussion sur la table des négociateurs du gouvernement fédéral.

Le Belge est satisfait mais inquiet pour l'avenir

Pour l'étude d'EG, 2010 Belges ont été interrogés en février - juste avant le début de l'épidémie de corona. Les chercheurs les ont interrogés sur leur vision de l'avenir de nos soins de santé et de la médecine.

L'étude montre que 91 % des Belges se disent "satisfaits" à "très satisfaits" du système de santé de notre pays. Seule la Suisse obtient un score légèrement supérieur avec 92% et se trouve donc en tête du classement des douze pays. La Belgique se situe bien au-dessus de la moyenne européenne de 74 %. Seulement 1 % des Belges sont "très insatisfaits", tandis que 9 % sont "insatisfaits".

Les Belges peuvent être généralement satisfaits du système de santé, mais ils ont des inquiétudes quant à son accessibilité financière à long terme. 43% disent qu'ils sont inquiets à ce sujet. Chez les plus de 50 ans, ce chiffre atteint même 47 %. Plus d'un tiers des personnes interrogées (37 %) s'attendent à ce que les soins de santé dans notre pays deviennent plus chers parce que la population vieillit et que le gouvernement ne peut pas augmenter les dépenses de santé. Seuls 15 % sont convaincus que les soins de santé seront abordables une fois qu'ils auront plus de 70 ans.

L'étude examine également comment les Belges pensent pouvoir maîtriser l'abordabilité de nos soins de santé. 35% estiment que le gouvernement devrait promouvoir l'utilisation des médicaments génériques pour maintenir le système à flot. Chez les plus de 50 ans, ce chiffre atteint 41 %.

"Le fait que le Belge soit satisfait ou très satisfait de ses soins de santé est positif. Cela nous place à la deuxième place en Europe, juste après la Suisse. C'est une chose dont il faut être fier. Ce qui m'inquiète, c'est l’appréhension des gens quant au caractère abordable du système. 4 sur 10, ce n'est pas rien. En tant que producteur de médicaments génériques, nous pouvons faire notre part pour maintenir ce système".  Jef Hus, directeur général d'EG Belgique

Rôle social

Les producteurs de médicaments génériques jouent un rôle social, déclare Jef Hus, directeur général de EG Belgium. Elles sont le déclencheur des réductions de prix des médicaments de marque, une fois qu'ils ne sont plus brevetés. C'est une bonne chose pour le gouvernement et le patient.

"Les médicaments génériques sont 54% à 65% moins chers que les médicaments de marque lorsqu'ils arrivent sur le marché, parce qu'il n'y a pas de frais de recherche. Néanmoins, ils ont le même effet médical. Les médicaments génériques sont très importants pour notre société. En raison de la baisse des prix liée à l'introduction d'un médicament générique sur le marché, l'INAMI peut économiser plus de 1,7 milliard d'euros par an". Jef Hus, directeur général EG Belgique

Peu d'enthousiasme pour la consultation par webcam

L'étude a également étudié l'envie du Belge d'utiliser sa webcam lorsqu'il est malade. Les résultats indiquent que les Belges sont les moins positifs de toutes les nationalités lorsqu'il s'agit de consulter un médecin via une webcam ou l'internet pour une maladie bénigne.

Seuls 58% peuvent imaginer utiliser cette option, contre une moyenne européenne de 70%. Plus d'un quart des Belges (28 %) déclarent que de telles consultations leur sembleraient "étranges", plus que dans tout autre pays, tandis que pour 15 % des Belges, l'interaction personnelle avec leur médecin est particulièrement importante et précieuse. Pour les Belges, leur médecin reste un confident.

Informations sur les effets secondaires

Enfin, les répondants ont été interrogés sur la manière dont ils recherchent des informations sur un médicament, comme les effets secondaires possibles.

Les Belges ne consultent certainement pas le site web du fabricant pour cela. A peine 12% le font, ce qui signifie que la Belgique se situe en dessous de la moyenne de 14%. 55 % d'entre eux obtiennent leurs informations sur l'emballage ou dans la notice. Plus de la moitié (55 %) demandent des informations à leur médecin traitant. Cela prouve que le médecin reste un confident important pour les Belges.

 

Contact presse

Coralie Wattiaux, 0484 83 91 09

Jef Hus est disponible pour des interviews.


À propos de EG nv/sa 

EG est une entreprise pharmaceutique d'origine belge et le leader du marché belge des médicaments à prix abordable. C'était la première entreprise pharmaceutique à commercialiser des médicaments génériques en Belgique. Entre-temps, elle est devenue la plus grande entreprise pharmaceutique de notre pays (n° 1 en termes d'unités vendues et de chiffre d'affaires), et produit toujours plus de la moitié de ses médicaments en Belgique. EG Belgium emploie 190 personnes ; chaque année, environ 29 millions de boîtes EG sont vendues au comptoir du pharmacien.  

EG fait partie du groupe pharmaceutique allemand STADA Arzneimittel AG et se compose de 3 divisions : 

  • EG Generics : médicaments génériques. Le portefeuille de EG contient plus de 700 médicaments pour le traitement des problèmes de santé dans presque tous les domaines thérapeutiques.

  • Consumer Care : marques innovantes de suppléments nutritionnels, de dispositifs médicaux et de médicaments disponibles en pharmacie (OTC) sans ordonnance.

  • Speciality Care : produits pharmaceutiques spécialisés destinés principalement aux hôpitaux. 

 

À propos du STADA Group Health Report  

Le STADA Group Health Report est une étude réalisée par l'agence d'études de marché Kantar Health pour le compte de STADA Arzneimittel AG. En février 2020, les chercheurs ont interrogé plus de 24 000 personnes dans douze pays européens - Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Autriche, Finlande et Suisse - sur leurs points de vue concernant les futurs thèmes de santé. En Belgique, 2 010 personnes ont été interrogées en ligne pendant 20 minutes. 

 

À propos de STADA Arzneimittel AG

STADA Arzneimittel AG est une société pharmaceutique dont le siège est à Bad Vilbel, en Allemagne. La société se concentre sur une stratégie à deux piliers consistant en des médicaments génériques, y compris des produits de soins spécialisés et des produits de santé grand public en vente libre. STADA Arzneimittel AG vend ses produits dans le monde entier, dans environ 120 pays. Au cours de l'exercice 2019, STADA a réalisé un chiffre d'affaires ajusté du groupe de 2 608,6 millions d'euros et un bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) de 625,5 millions d'euros. Au 31 décembre 2019, STADA employait 11 100 personnes dans le monde entier.

Contactez-nous
Coralie Wattiaux Assistant to managing director, EG
Gunter Huyghe PR-consultant, Bepublic
Coralie Wattiaux Assistant to managing director, EG
Gunter Huyghe PR-consultant, Bepublic
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.