Les commissariats de police d’Anvers seront gardés par Securitas

Les commissariats de police d’Anvers seront gardés par Securitas

Il s’agit de la toute première zone de police locale qui opte pour du gardiennage privé

Vendredi 31 août 2018 — Dès ce samedi 1er septembre, le siège de la police locale d’Anvers situé sur la Noorderlaan sera gardé par Securitas. Il s’agit du tout premier commissariat de police en Belgique qui confie la sécurité de son l’accueil à un partenaire externe. Pour ce faire, les agents de sécurité privés de Securitas s’appuient sur divers outils technologiques tels que les scanners à rayons X et les détecteurs de métaux. Le contrat-cadre est valable pour un minimum de 7 ans et un maximum de 10 ans.

Début 2018, la police d’Anvers a lancé un appel d’offres européen pour la surveillance et la sécurisation des commissariats d’Anvers. Après avoir suivi l’ensemble de la procédure administrative, Securitas est apparue comme le meilleur candidat. En conséquence, la Police d’Anvers est le tout premier district de police locale en Belgique à opter pour une surveillance externe permanente avec l’appui de moyens technologiques. Le contrat-cadre débutera le 1er septembre avec la garde du bâtiment de Noorderlaan. D’autres bureaux suivront dans les années à venir, y compris le nouveau grand bâtiment Post X.

La mission de Securitas à Noorderlaan consiste en 2 tâches. D’une part, un aspect sécurité avec un contrôle d’accès des clients et des visiteurs et un contrôle des objets dangereux. La convivialité et l’empathie sont également au centre de nos préoccupations : le personnel d’accueil de Securitas est responsable de l’accueil général des visiteurs et des clients, ainsi que de l’orientation vers les services de police appropriés.
 

« Jusqu’à présent, il n’y avait pas de contrôle d’accès au bâtiment principal de la police locale d’Anvers à Noorderlaan. À partir d’aujourd’hui, le siège de la police d’Anvers est gardé 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par Securitas. Nous offrons un niveau de sécurité accru, ce qui permet à la police de se concentrer sur son métier. »

Frederik Van Bever, Sales Director de Securitas

Développement de nouveaux marchés

Securitas possède de nombreuses années d’expérience dans la surveillance et la sécurisation de bâtiments publics, d’ambassades ou d’institutions internationales. Ses agents pratiquent aussi souvent un contrôle avant votre arrivée dans la zone dite « critique » en tant que visiteur. La nouvelle loi sur la sécurité privée (« Loi Jambon ») démontre à quel point le secteur de la sécurité privée est devenu ces dernières années un partenaire de confiance des services de police et de sécurité. Cela signifie également que de nouveaux marchés se développent pour le secteur de la sécurité et de la surveillance, où notre expertise et notre expérience apportent une valeur ajoutée immédiate.

 

« Nous sommes particulièrement fiers que la police d’Anvers nous ait choisis comme partenaire. Ces nouvelles commandes pour le secteur privé, telles que la surveillance des centres psychiatriques médico-légaux de Gand et d’Anvers et la surveillance de la caserne militaire De Hemptinne à Heverlee, sont d’une importance stratégique pour notre secteur et pour notre entreprise. »

 Frederik Van Bever, Sales Director de Securitas

Prestations de services étendues

Lorsque les besoins sont importants, la police anversoise peut faire appel à d’autres solutions « à la demande » proposées par Securitas dans le cadre de ce contrat-cadre, telles que les patrouilles canines, la surveillance mobile, les drones caméra, les solutions de télécommunication, l’assistance à la surveillance d’événements ou d’autres aides techniques.

Dans le même temps, la Ville d’Anvers et les institutions de la Ville d’Anvers (telles que le CPAS, Zorgbedrijf, AG Havenbedrijf et Digipolis) peuvent utiliser ce contrat-cadre pour des solutions de sécurité temporaires ou permanentes.