Les Editions Averbode souhaitent que les enfants lisent plus et jouent moins sur les tablettes et les smartphones grâce à un film dans les cinémas belges

Tous ceux qui iront au cinéma avec leur progéniture pendant les vacances de Pâques verront un court-métrage avant que le film ne commence. Par le biais d'une courte vidéo avant chaque film familial, les Editions Averbode incitent les parents à limiter le temps passé devant l'écran par leurs jeunes enfants. En même temps, le film souligne l'importance du divertissement éducatif - lire et apprendre en jouant - plutôt que le divertissement sans contenu. Avec cette campagne, l'éditeur de revues pour enfants et de matériel pédagogique pour la classe veut démontrer que « lire en jouant stimule grandement l'imagination de nos tout-petits et de nos enfants d'âge préscolaire.»

Les études comparatives internationales, dont l'étude quinquennale PIRLS, prouvent depuis un certain temps déjà que les compétences en lecture de nos jeunes se détériorent. De plus, une étude menée par les Editions Averbode montre que 14 % des enfants d'âge préscolaire ne sont pas prêts à passer en première année primaire. Outre le langage, la motricité fine semble également poser problème à la "génération Ipad", qui swipe plus qu'elle ne lit, dessine et colorie.

C'est pourquoi les Editions Averbode souhaitent encourager les parents à limiter le temps devant un écran de leur progéniture par le biais d'un film dans les salles de cinéma pendant les vacances de Pâques. Parallèlement, l'éditeur encourage les tout-petits, les jeunes enfants et leurs parents à lire davantage de revues ensemble et à faire des exercices pour améliorer leur capacité à colorier, couper et coller.

Pas de divertissement sans contenu, mais du ludoéducatif

Le court métrage d'animation entraîne les enfants et leurs parents dans le monde fantastique d'un enfant qui chevauche une autruche et qui fait faire de la musculation à son cerveau. Le slogan du spot, "Abonnez votre enfant à plus d’imagination", s'inscrit dans le cadre de la promotion du divertissement dit éducatif. Ce terme fait référence à l'utilisation de divers médias - y compris les livres et les revues - pour aider les enfants à apprendre par le jeu.

"Les enfants passent de plus en plus de temps derrière un écran. Non seulement après les heures de classe, mais aussi pendant les vacances. L'excès de temps passé devant un écran et les "divertissements sans contenu" sont un problème pour nos jeunes. Le niveau de lecture se détériore à cause de cela et la créativité des enfants s’estompe. C'est ce que nous voulons contrecarrer avec cette campagne. En lisant davantage et en entrant en contact avec les récits par le jeu, les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire améliorent leurs compétences en lecture dès le plus jeune âge. Nos revues  Dorémini, Dorémi et Bonjour, par exemple, accordent beaucoup d'attention aux récits et à l'acquisition du langage chez les plus petits. D'ailleurs, les jeunes enfants n'ont pas seulement besoin de lire, ils peuvent aussi remplir des mots croisés, dessiner, colorier et faire des exercices de mathématiques, d'écriture et autres pour stimuler leur créativité tout en jouant. De cette façon, ils aiguisent non seulement leurs capacités cognitives, mais aussi leur imagination."

Fabian Louis, directeur de campagne des Editions Erasme

La campagne débute le 6 avril dans les cinémas belges. Elle trouve sa place avant chaque film familial diffusé pendant les vacances de Pâques dans les différents Kinepolis de notre pays.

À propos des Éditions Averbode

Les Éditions Averbode/Érasme publient des revues, des livres de lecture et des méthodes interactives pour l’enseignement maternel, primaire, secondaire et adulte. La maison d’édition est solidement ancrée en Belgique depuis plus d’une centaine d’années et s’est tournée depuis un certain temps déjà vers les marchés français et néerlandais. Elle fournit du matériel scolaire à plus de 3000 écoles primaires et près de 1000 écoles secondaires en Wallonie et vend plus d’une centaine de milliers d’abonnements à des revues pour enfants (et livres de lecture) et plus d’un demi-million de manuels scolaires par an en français. Pour la conception de ses outils pédagogiques, la maison d’édition travaille en étroite collaboration avec plusieurs spécialistes de l’enseignement. Les Éditions Érasme distribuent également des manuels pédagogiques conçus notamment par les éditions Hachette, Didier, Edelsa et Mary Glasgow.