Les entreprises belges, championnes du recyclage des déchets d’emballage

Quelque 86,2 % des 717 000 tonnes de déchets d’emballage industriels ont été recyclés en 2015

Vendredi 17 juin 2016 — Les entreprises belges ont recyclé 86,2% de leurs déchets d’emballage l’année dernière, soit 5% de plus qu’il y a cinq ans. C’est un record absolu. Notre pays se distingue ainsi des tous les autres pays européens. C’est ce que révèlent les chiffres annuels de VAL-I-PAC, l’organisation qui gère l’obligation de recyclage des emballages de quelque 7 000 entreprises belges.

                                                                 ***

Jamais les entreprises belges n’ont recyclé autant de déchets d’emballage que l’année dernière. Avec un taux de recyclage de 86,2%, notre pays est le chef de file absolu en Europe. Au total, 7 233 entreprises adhérentes de VAL-I-PAC ont déclaré 717 000 tonnes d’emballage. 618 000 tonnes de ces déchets ont pu être recyclés en 2015.

VAL-I-PAC est le lien entre le fabricant qui emballe ses produits, l’entreprise où les produits emballés sont livrés et les entreprises de recyclage qui collectent les déchets d’emballage et les recyclent.

Soutien financier

En Belgique, les entreprises sont obligées de prouver qu’elles ont fait recycler 80% de leurs emballages, une fois qu’ils sont devenus déchets. Cela représente grosso modo 50% de plus que dans la plupart des autres pays européens. Pour les nombreuses entreprises concernées, il s’agit d’une situation avantageuse pour toutes les parties : la  collecte sélective est non seulement bénéfique pour l’environnement, mais elle représente également pour les entreprises un avantage financier direct sur les coûts de collecte, souvent complété par les stimulants financiers octroyés par VAL-I-PAC.

Johan Sneyers, CEO de VAL-I-PAC

VAL-I-PAC soutient financièrement les entreprises qui s’efforcent de trier leurs déchets d’emballage et les font collecter par une entreprise spécialisée. En 2015, cette approche a porté ses fruits. Ainsi, 16 000 tonnes de carton et 5 000 tonnes de bois supplémentaires ont été recyclées par rapport à l’année précédente.

Evolution perceptible

Les taux de recyclage enregistrés et contrôlés par VAL-I-PAC montrent que les entreprises belges ont encore fait des progrès depuis cinq ans. L’an dernier, quasi 100% des emballages en carton ont été recyclés, soit une augmentation de 4% par rapport à 2010. Par ailleurs, 74,6% des déchets de bois ont été recyclés, ce qui représente une hausse de 10%. Et qu’advient-il des déchets d’emballage qui ne sont pas recyclés ? Quelque 8% de ces déchets sont incinérés avec récupération de l’énergie-chaleur produite.

Le pourcentage des emballages en plastique recyclés est également en progression mais de manière moins spectaculaire : de 55,7 % en 2010 à  56,2 % en 2015.

Il y a 18 ans, à peine 28% des déchets d’emballage en plastique étaient recyclés ; aujourd’hui, ce pourcentage atteint les 56,2%. Mais le taux de recyclage du plastique stagne pour l’instant. VAL-I-PAC met donc les bouchées doubles pour favoriser la croissance du recyclage de ce matériau. Ainsi, nous avons lancé des projets pilotes pour stimuler la collecte sélective d’autres flux de déchets d’emballage en plastique, tels que par exemple les liens de cerclage ainsi que les plastiques rigides comme les bidons et les seaux de peinture.

Johan Sneyers.

Nouvelle obligation de tri

VAL-I-PAC prévoit une forte augmentation en Wallonie au cours des prochaines années. En Flandre, l’obligation légale de tri imposée aux entreprises existe déjà depuis juillet 2013 et à Bruxelles, depuis février 2014. Les entreprises wallonnes sont obligées depuis le 1er janvier 2016 de trier leurs emballages industriels tels que le plastique, le verre, le métal, le papier et le carton.

La Belgique devrait ainsi renforcer davantage sa position de champion du recyclage de déchets d’emballlage en Europe.

Nous sommes allés en coulisses chez Colruyt, qui est membre de VAL-I-PAC. Les images de ce reportage peuvent être utilisées librement. Pour avoir des images de bonne qualité de diffusion, veuillez nous contacter.


 

les chiffres annuels 2015 de VAL-I-PAC

Contactez-nous

Johan Sneyers

CEO

VAL-I-PAC

Yvette Mortier

Communication manager

VAL-I-PAC