L'UEFA et Disney présentent Playmakers, des histoires 'indestructibles' pour le football en Belgique

L'UEFA et Disney présentent Playmakers, des histoires 'indestructibles' pour le football en Belgique

  • L'UEFA annonce Playmakers - le premier grand projet paneuropéen de football de base pour les filles 
  • Une activité sportive inégalée, qui permet aux jeunes filles de s'émanciper grâce au mouvement et au jeu
  • Le football et les histoires de Disney se sont réunis dans des séances sur le thème du cinéma, avec Indestructibles 2, la première franchise à être dévoilée
  • Des recherches de l'Université de Leeds Beckett éclairent la stratégie d'apprentissage par le jeu
  • Le programme soutient les objectifs de l'UEFA visant à doubler la participation des filles et des femmes d'ici 2024
  • Grâce à Playmakers, un nouveau programme de l'UEFA et de Disney, des filles de toute l'Europe seront très prochainement en mesure de découvrir le monde magique de Disney en faisant leurs premiers pas dans le monde du football. Inspiré par les "Indestructibles", ce programme est le tout premier grand programme paneuropéen de football de base dédié aux filles, lequel sera déployé dans sept pays cette année, dont la Belgique.

Playmakers est l'un des premiers projets clés et décisifs issus de l'UEFA Women’s Football Strategy : Time for Action, que l'UEFA considère comme un élément clé pour atteindre l'objectif de doubler la participation des filles et des femmes au football d'ici 2024. Cette stratégie a été élaborée pour les filles âgées de cinq à huit ans qui ne jouent pas encore au football et créera un environnement où l'imagination peut s'épanouir à mesure qu'une histoire emblématique de Disney est racontée par le mouvement et le jeu. 

Les films avec un solide premier rôle féminin - à commencer par Indestructibles 2 - seront répartis en 10 séances, où les filles joueront des scènes épiques et interpréteront les rôles de certains des personnages les plus aimés de tous les temps ; ce qui leur permettra d'être en bonne santé et fortes, de se faire des amies, de prendre confiance en elles et d'acquérir de nouvelles compétences pour le football et la vie. 

Le projet a été fondé sur un partenariat de transfert de connaissances avec le programme Shooting Stars de la Fédération Anglaise de Football, et sur une analyse littéraire réalisée par l'Université de Leeds Beckett qui a examiné les dernières recherches sur la valeur de la participation sportive de jeunes filles. Cette étude a mis en évidence les principaux besoins et désirs des jeunes filles, des meilleurs environnements d'apprentissage aux principales motivations pour jouer, et les approches d'entraînement les plus appropriées afin de découvrir le football de façon sûre et amusante, en mettant particulièrement l'accent sur les avantages de l'apprentissage par le jeu. Vingt-sept exemples locaux, nationaux et internationaux de meilleures pratiques pour faire participer de jeunes filles au sport ont servi de base au cadre du programme.

"Il est du devoir de l'UEFA, en tant qu'instance dirigeante du football européen, de donner aux filles les moyens de jouer au football. Grâce à Playmakers, nous allons ouvrir le football à un public qui n'est pas encore familiarisé avec notre sport. Disney est une marque incomparable pour raconter des histoires et, ensemble, nous avons créé un programme conçu pour ces filles, qui est à la fois inspirant et stimulant. Lorsque nous avons lancé l'année dernière Time for Action, notre nouvelle stratégie pour le football féminin, nous avons défini des objectifs, des stratégies et des résultats qui permettront au football européen d'être aussi grand qu'il peut l'être. Playmakers n'est qu'une partie de cet engagement, et nous sommes impatients de travailler avec Disney et nos associations nationales partenaires pour réaliser le potentiel du programme".
Aleksander Čeferin, Président de l’UEFA

"Si vous voulez enseigner le football par le pouvoir de la narration et du jeu, vous devez le faire avec les meilleures histoires et les meilleurs personnages du monde, et Disney est parfait pour cela. En utilisant la magie de Disney et en mettant en place le tout premier programme paneuropéen de football féminin de base, nous donnerons à toute fille la meilleure opportunité possible de tomber amoureuse du football. Nous avons créé Playmakers, qui est bien plus qu'un simple programme de football. En tant que Playmakers sur le terrain, vous avez toutes les possibilités de façonner le jeu autour de vous, d'être créatif à partir de tant de points de vue différents. Nous voulons que les filles aient les mêmes sensations et qu'elles soient encouragées à créer leur propre jeu et à prendre leurs propres décisions. C'est exactement le but de ce programme : créer un environnement permettant à toutes les filles de s'épanouir et de se développer, qu'il s'agisse des aptitudes fondamentales au mouvement, des bases du football ou des aptitudes et valeurs de la vie courante. Nous croyons sincèrement que ce programme unique peut être l'étincelle en vue d’avoir une génération plus active de filles aimant le football".
Nadine Keßler, UEFA Head of Women’s Football

"Disney s'est engagé à soutenir la génération future pour qu'elle mène un mode de vie plus sain et nous sommes dans une position unique pour inspirer les familles et les enfants à être plus actifs grâce à nos personnages et aux histoires qu'ils racontent. Le partenariat avec l'UEFA sur le premier programme paneuropéen de football féminin encouragera davantage de filles à être actives, à prendre confiance en elles et à participer au football, dans un environnement qui a été spécialement conçu pour elles".
Nicole Morse, VP Integrated Marketing EMEA à la Walt Disney Company

"Être l'un des premiers pays à participer à ce programme paneuropéen nous rend très heureux et fiers. Ce projet s'inscrit parfaitement dans notre plan stratégique "The World at our Feet" que nous avons lancé en août dernier. "Grandir à la base" est l'un de nos points clés et, grâce à ce projet, nous espérons que de nombreuses filles se familiariseront avec notre beau sport. Il est fantastique que ce projet soit destiné aux plus jeunes. C'est un groupe dans lequel nous voyons beaucoup de potentiel. En collaboration avec nos ailes et nos 30 clubs amateurs/de base issus de tout le pays, nous allons lancer ce projet dans les prochains mois. Être l'un des premiers pays à participer à ce programme paneuropéen est une déclaration d'intention pour le football en Belgique. Si nous voulons vraiment nous engager à faire participer davantage de filles à ce sport, nous devons être conscients des circonstances et de l'environnement qui le rendront possible. Les recherches démontrent qu'en adoptant une approche de coaching basée sur des histoires, et en étant collaboratif et non compétitif, l'intérêt pour la participation augmente. Nos entraîneurs se sont engagés à adopter le programme et nous attendons avec impatience le lancement des sessions dans tout le pays au début de l’année 2020".
Katrien Jans, Manager Women’s Football Royal Belgian Football Association

"Quel beau projet ! Si nous avions été soutenues par un projet similaire durant notre enfance, nous aurions pu jouer avec et contre des équipes de filles dès notre plus jeune âge et nous aurions pu faire de plus grands pas en avant dans notre développement en tant que joueuse".
Tine De Caigny, joueuse des Belgian Red Flames

"Tout le monde regardait Disney durant son enfance. Moi aussi. Je suis persuadée que ce projet magnifique encouragera beaucoup de jeunes filles à jouer au football. Je suis ravie que le plus grand joueur dans son domaine soutienne notre sport de telle façon originale". 
Charlotte Tison, joueuse des Belgian Red Flames

L'introduction de Playmakers intervient à un moment où une nouvelle approche est nécessaire. Les statistiques mondiales identifiées par l'Université de Leeds Beckett démontrent que 84 % des filles de moins de 17 ans ne respectent pas les directives minimales d'activité de l'Organisation Mondiale de la Santé.

En outre, lorsque les garçons atteignent l'âge de 15-24 ans, ils ont deux fois plus de chances de faire du sport que les filles du même âge, comme l'indique la Commission Européenne pour l'éducation, le sport, la jeunesse et la culture.

Playmakers sera lancé dans sept pays avant un déploiement paneuropéen complet. Outre la Belgique, le programme sera lancé ce printemps en Écosse, en Norvège, en Pologne, en Autriche, en Roumanie et en Serbie.

Les parents intéressés par Playmakers peuvent consulter le site www.rbfa.be/fr/playmakers dès maintenant pour manifester leur intérêt.

Les 30 clubs qui participent au projet Playmakers en Belgique à partir de mars : 

ACFF

  • Espoirs Féminins Aisne (Heyd)
  • US Auvelais (Tamines)
  • RDC De Cointe-Liège
  • RFC Grand-Leez
  • ASC Havinnes (Rumillies)
  • RAAL La Louvière
  • RAS Monceau (Monceau-sur-Sambre)
  • SC Saive
  • R Wavre-Limal
  • RU Wallonne Ciney

Brussels Football

  • RRC Boitsfort (Watermaal-Bosvoorde / Watermael-Boitsfort)
  • Maccabi Brussels (Vorst / Forest)
  • Stade Everois RC (Evere)
  • Asbl FEFA (Anderlecht)
  • FC Fémina White Star Woluwé (Sint-Lambrechts-Woluwe / Woluwe-Saint-Lambert)

Voetbal Vlaanderen

  • VK Adegem
  • SC City Pirates Antwerpen (Merksem)
  • KSV Bredene
  • FC Blaasveld (Willebroek)
  • K Bokrijk Sport
  • KWS Desselgem 
  • KFC Eppegem
  • K Groenenhoek Sport (Deurne)
  • FC Ik Dien (Kontich)
  • KFC Sparta-Haacht Statie
  • Lommel United WS
  • RWD Molenbeek-Girls (Sint-Jans-Molenbeek)
  • KFC Perk
  • SV Sottegem (Zottegem)
  • KSV Vlug Vooruit (Merksem)

Notes aux rédacteurs
Une copie de la recherche Playmakers peut être téléchargée ci-dessous. 
Le Dr Sergio Lara-Bercial, l'un des coordinateurs du projet et auteur de l'analyse de la littérature de l’UEFA dédiée au football de base des filles à l'Université de Leeds Beckett, a déclaré : "Nous sommes ravis d'avoir contribué au développement du programme Playmakers - une approche novatrice, très innovante, pour initier les jeunes filles à l'activité physique et au sport. Sa philosophie holistique, centrée sur la personne, est en parfaite adéquation avec les valeurs que nous poursuivons à travers notre enseignement, notre recherche et notre travail appliqué. Nous ne pourrions pas espérer de meilleurs partenaires que l'UEFA et Disney pour réaliser notre vision du sport pour tous".

Contactez-nous
Stefan Van Loock Media Manager Belgian Red Flames
Stefan Van Loock Media Manager Belgian Red Flames
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.