L’URBSFA, l’ACFF et Voetbal Vlaanderen invitent les clubs amateurs à lutter ensemble contre la discrimination et le racisme

L’URBSFA, l’ACFF et Voetbal Vlaanderen invitent les clubs amateurs à lutter ensemble contre la discrimination et le racisme

Le club qui se sera le plus engagé dans la lutte contre la discrimination et le racisme dans sa province sera récompensé par les fédérations dans le cadre du plan Come Together

Les compétitions du football amateur belge recommenceront ce week-end après un arrêt de plus de 10 mois de tous les matches à cause de la pandémie de Covid-19. La Fédération Belge de Football, l’ACFF et Voetbal Vlaanderen profitent de l’occasion pour appeler tous les clubs amateurs à lutter ensemble contre la discrimination et le racisme sur le terrain et aux abords de celui-ci. « Si tout le monde y met du sien, nous pourrons travailler de manière encore plus ciblée pour lutter contre la discrimination et le racisme. Les clubs amateurs peuvent gagner des badges Come Together et à la fin de la saison, le club le plus méritant dans sa province sera élu club Come Together », explique Hedeli Sassi, Conseiller FSR pour l’URBSFA.

L’URBSFA, l’ACFF et Voetbal Vlaanderen ont lancé, il y a six mois, le plan d’action Come Together pour lutter contre la discrimination et le racisme. C’est dans ce cadre notamment que le Diversity Board a été créé ; c’est aussi la première fois que des administrateurs indépendants ont été admis au sein du Conseil d’Administration de l’URBSFA et qu’une Chambre Nationale contre la Discrimination et le Racisme a été instaurée. Avec le coup d’envoi de la compétition amateure après une pause de plus de dix mois en raison de la crise sanitaire, les fédérations veulent inciter tous les clubs amateurs à créer un environnement footballistique positif et sûr, tant pour les jeunes joueurs que pour les joueurs adultes.

« Le soutien des clubs est indispensable dans la lutte contre la discrimination et le racisme. Ces 4.000 clubs jouent un rôle déterminant dans l’identification et la sensibilisation de ces problématiques. »
Hedeli Sassi, Conseiller FSR pour l’URBSFA

Guichet virtuel et rapport d’arbitre adapté
Tous les clubs vont recevoir, par courrier postal et électronique, sept affiches officielles Come Together à l’effigie de la Red Flame Kassandra Missipo, du Diable Rouge Romelu Lukaku, de l’arbitre professionnel Nicolas Laforge et de quatre autres ambassadeurs du football amateur dans le cadre de cette campagne. L’objectif est d’inciter les clubs à placarder ces affiches à des endroits bien visibles dans leurs infrastructures et leurs clubs houses. Les fédérations souhaitent effectivement attirer à nouveau l’attention sur le point de signalement présent dans l’application RBFA, qui permet de signaler tout acte raciste ou discriminatoire.

« La plateforme de dénonciation en ligne est une réelle avancée. L’intérêt d’avoir un tel outil est qu’il permet à chaque acteur du football – victime ou témoin d’un acte discriminatoire – de prendre la parole de manière sécurisée et avec un suivi de la Fédération pour traiter chaque plainte. Les arbitres sont garants du respect des règles du jeu et très impliqués dans cet engagement sociétal. Mais sur et en dehors du terrain, nous avons tous un rôle à jouer et il appartient à tous les acteurs (joueuse, joueur, bénévole, entraîneur, parent…) de lutter contre les discriminations. »  
Marvin Olawaiye, Conseiller FSR pour l’ACFF

La Pro League soutient Come Together, le plan d'action contre la discrimination et le racisme de l’URBSFA, l'ACFF et Voetbal Vlaanderen. Aussi les clubs professionnels de la Jupiler Pro League et de la 1B Pro League diffuseront le message pour inciter les gens à signaler tout acte raciste ou discriminatoire dans les stades. Deux joueurs seront désignés par club et seront représentés sur une affiche avec leur message personnel. Les clubs professionnels souhaitent également montrer que le football s’adresse à tout le monde et que le racisme n’a pas sa place dans notre société.

Les arbitres professionnels ont, par exemple, déjà apposé le badge Come Together sur leur équipement pour confirmer leur soutien. Tous les rapports d’arbitre qui signaleront des actes discriminatoires ou racistes seront évalués par la nouvelle Chambre Nationale contre la Discrimination et le Racisme au sein de laquelle le procureur sera secondé par des experts du monde sportif afin de prononcer des sanctions adaptées.

Les meilleurs clubs récompensés
Les clubs amateurs qui auront réussi le mieux à lutter contre la discrimination et le racisme en mettant en œuvre les cinq points d’action du plan Come Together pourront demander et arborer les badges officiels Come Together. Comment pourront-ils les obtenir ? La première étape sera de placarder les affiches gratuites Come Together. Via les médias sociaux du club, comme leur site internet et leurs pages Facebook ou Instagram, ils pourront ensuite diffuser le message Come Together ; c’est la deuxième étape. Ensuite, les fédérations demandent aux clubs d’organiser une formation via la fédération au sein de leur club ou de suivre eux-mêmes une formation pour lutter contre la discrimination et le racisme. Le quatrième point d’action consiste à désigner et à diffuser le nom d’une personne de confiance pour l’intégrité en tant que point de contact. La présence d’une telle personne permet au club d’intervenir correctement et de manière opportune en cas de comportement déplacé et de sauvegarder l’intégrité de tous les joueurs, entraîneurs, parents et collaborateurs du club. Les premières formations ont déjà rencontré un vif succès parmi les clubs, et toutes les places ont été immédiatement réservées. Cela prouve à nouveau que nos clubs de football sont décidés à remédier à cette problématique. Enfin, les fédérations demandent aux clubs d’organiser une action simple pour dénoncer la discrimination et le racisme, comme demander aux joueurs de scander un message contre la discrimination lors d’un ou plusieurs match(es) à domicile, de créer un message vidéo ou une banderole créative pour soutenir la campagne Come Together, d’organiser un événement ou de planifier un échange au sein du club.

« Au-delà de sensibiliser les clubs, notre volonté est de les accompagner en leur fournissant les outils adéquats pour concrétiser leur engagement de manière durable. Les modules de formations, la nomination d’une personne de confiance ou encore les campagnes de sensibilisation sont des supports indispensables pour mobiliser sa communauté. Le badge « Come Together » sera le symbole de reconnaissance pour mettre la lumière sur l’investissement du club. »
Marvin Olawaiye, Conseiller FSR pour l’ACFF

Contact:

URBSFA:
Hedeli Sassi, hedeli.sassi@rbfa.be , +32 486 91 23 83

ACFF:
Marvin Olawaiye, marvin.olawaiye@acff.be, +32 474 85 42 94

Bepublic:
Ken Standaert, ken@bepublic.be, +32 497 12 51 49

 

RBFA_Poster A1 cometogether Catherine Cordonnier FR RBFA_Poster A1 cometogether Catherine Cordonnier FR.pdf - 2 MB RBFA_Poster A1 cometogether Imane El Rhifari FR RBFA_Poster A1 cometogether Imane El Rhifari FR.pdf - 3 MB RBFA_Poster A1 cometogether Matthias De Roover FR RBFA_Poster A1 cometogether Matthias De Roover FR.pdf - 2 MB RBFA_Poster A1 cometogether Kassandra Missipo FR RBFA_Poster A1 cometogether Kassandra Missipo FR.pdf - 855 KB RBFA_Poster A1 cometogether Nicolas Laforge FR RBFA_Poster A1 cometogether Nicolas Laforge FR.pdf - 2 MB RBFA_Poster A1 cometogether Romelu Lukaku FR RBFA_Poster A1 cometogether Romelu Lukaku FR.pdf - 1 MB RBFA_Poster A1 cometogether Tsiresy Rakotonanahary FR RBFA_Poster A1 cometogether Tsiresy Rakotonanahary FR.pdf - 3 MB