Plus de la moitié des déchets d’emballages industriels en plastique sont recyclés

Plus de la moitié des déchets d’emballages industriels en plastique sont recyclés

Les entreprises belges championnes du recyclage en Europe

Jeudi 8 octobre 2015 — Plus de la moitié des déchets d’emballages en plastique générés par les entreprises belges sont recyclés. Au total, nos entreprises ont recyclé 56% de leurs déchets plastiques, soit une légère augmentation de 2% par rapport à l’année dernière. La Belgique est la championne absolue en la matière à l’échelle européenne. D’après VAL-I-PAC, l’organisation qui coordonne les obligations de recyclage des emballages industriels de près de 7000 entreprises belges, le carton, le bois et le métal sont déjà bien recyclés. Des 700 000 tonnes de déchets d’emballages industriels, quelque 86% sont recyclés, ce qui constitue un record et une augmentation de 25% par rapport à 2008.

Le plastique est depuis longtemps utilisé comme matériau d’emballage et est également envoyé en recyclage. Avec un taux de recyclage de 56%, la Belgique se situe en tête du classement des pays européens. En outre, 13% de ces déchets sont également incinérés avec récupération de l’énergie calorifique. La collecte sélective des films plastiques sur les chantiers de construction (comme les films étant utilisés pour emballer les briques, les sacs de ciment ou les matériaux d’isolation), est encore en hausse : en 2014, quelque 143 000 sacs ont été utilisés pour collecter ces films plastiques, soit une augmentation de 7% par rapport à l’ancien record.

Nous devons veiller à poursuivre nos efforts en matière de recyclage du plastique. Le défi réside désormais dans l’évolution, et nous sommes en train  d’examiner de nouvelles initiatives pour poursuivre cette progression. Nous remarquons que les entreprises se soucient réellement de l’environnement. Il est clair qu’elles veulent se conformer aux lois et législations en la matière, mais pas uniquement. Les entreprises belges ont de plus en plus conscience de leur impact sur l’environnement. C’est une évolution très positive.

 Johan Sneyers, CEO de VAL-I-PAC

Le bois, le carton et le métal sont recyclés systématiquement depuis plus longtemps. Les chiffres enregistrés par VAL-I-PAC sont de l’ordre de 99,5% pour le carton, de 74% pour le bois et de 83% pour le métal.

Il est vrai que le pourcentage réel de recyclage du métal est sans doute plus élevé ; nous sommes d’ailleurs en train d’élaborer de nouvelles méthodes d’enregistrement pour avoir de meilleures estimations. 

Johan Sneyers
 

Les entreprises belges championnes européennes

Ces taux élevés s’expliquent par le fait que de plus en plus d’entreprises sont stimulées par VAL-I-PAC à collecter leurs déchets de manière sélective. VAL-I-PAC prend en charge l’administration de ces données  afin que les entreprises se conforment à la législation.

C’est une situation où toutes les parties sont gagnantes : la collecte sélective est une bonne chose pour l’environnement mais elle permet également aux entreprises d’avoir un bel appui financier. Aujourd’hui, 87,5% du marché recourt aux services de VAL-I-PAC. 

Johan Sneyers

 

Les entreprises belges sont championnes du recyclage en Europe. Avec 600 000 tonnes d’emballages industriels recyclés, les entreprises belges recyclent quelque 86% de leurs déchets d’emballages industriels, un record en Europe et un chiffre en hausse par rapport à l’année dernière. Ce succès s’explique par le grand nombre d’entreprises qui chaque année font collecter leurs déchets de manière sélective. Les entreprises belges trient de manière efficace ; les matériaux bien triés sont précieux et peuvent ainsi être mieux recyclés. Avec ce record, l’industrie belge va au-delà des objectifs fixés par l’Accord de Coopération interrégionale (ACI).

 

A propos de VAL-I-PAC

L’asbl VAL-I-PAC est une initiative de 26 entreprises belges, 20 fédérations sectorielles et trois organisations patronales régionales VOKA, l’UWE et Beci.

VAL-I-PAC, en tant qu’organisation privée, est agréée pour l’exécution des obligations légales de reprise et d’information des déchets d’emballages industriels de ses membres.

VAL-I-PAC est un système multisectoriel et multimatériel qui travaille en collaboration avec les opérateurs, les récupérateurs et les structures de recyclage existantes ; par ailleurs, elle offre une solution financière abordable à toutes les parties concernées dans les trois régions. VAL-I-PAC encourage la collecte sélective des déchets d’emballages industriels via des incitants financiers aux déballeurs.