Merit Capital souhaite réagir aux articles paru dans les journaux De Tijd et L'Echo

Le comité de direction de Merit Capital souhaite réagir aux affirmations publiées aujourd’hui.

Mercredi 7 décembre 2016 — L’article laisse entendre que Merit Capital connaitrait des problèmes financiers.

La société Merit Capital proteste énergiquement et affirme que la société se porte très bien.

 

« Notre business model ne correspond effectivement pas au modèle considéré comme ‘traditionnel’ par le monde de la finance belge. Notre stratégie est la suivante : nos actionnaires préfinancent, au moyen de leurs fonds propres, la croissance de l’entreprise. Nous ne recourrons pas à des fonds externes et nous ne contractons pas de dette auprès d’autres institutions financières. » 

« La croissance de Merit Capital s’est accompagnée d’une augmentation des coûts fixes au fil de ces dernières années, mais le chiffre d’affaires a plus que doublé. Vu que les actionnaires ont toujours fourni les fonds nécessaires au moyen de leurs capitaux propres, Merit Capital ne doit d’argent à personne et respecte toutes les obligations légales imposées aux sociétés de bourse. »

Eric Thoelen, CEO Merit Capital

 

Le comité de direction déplore la teneur de ces articles.

« Nous insistons sur le fait que Merit Capital a agi, à tous les niveaux d’activités et de gestion, en tant que bon père de famille dans le respect absolu de la législation et en toute transparence. »

Eric Thoelen, CEO Merit Capital


A propos de Merit Capital
Fondée en 2000 par un groupe d’investisseurs et d’entrepreneurs expérimentés, Merit Capital NV est une société belge cotée en bourse, spécialisée dans la gestion patrimoniale et dotée d’un actionnariat (familial) privé.
Pour plus d'infos: www.meritcapital.eu