Roberto Martinez s’associe aux anciens entraîneurs fédéraux Raymond Goethals et Guy Thys pour rassembler tous les supporters derrière les Diables Rouges

Roberto Martinez s’associe aux anciens entraîneurs fédéraux Raymond Goethals et Guy Thys pour rassembler tous les supporters derrière les Diables Rouges

Avec #DEVILTIME, l’Union Royale Belge de Football chauffe à blanc les supporters en préparation de l’EURO

La Fédération Belge de Football a plus que jamais l’ambition de mobiliser tout le pays derrière nos Diables Rouges. Nul doute en effet que cette génération dorée peut entrer dans l’histoire à l’occasion de l’Euro cet été, la Ligue des Nations en octobre et les matches qualificatifs pour le Mondial 2022 au Qatar. Dès aujourd’hui, L’URBSFA lance une campagne surprenante dans les médias, mais aussi via la nouvelle application RBFA. L’Entraîneur fédéral Roberto Martinez en est le personnage principal, aux côtés de Raymond Goethals et de Guy Thys. « Que tout le monde se tienne prêt, de l’Alaska au Zimbabwe ! J’appelle tous nos supporters à mettre une ambiance de tous les diables cette année ! Non seulement au sein de notre pays, mais aussi bien au-delà de nos frontières. 2021, c’est #DEVILTIME », déclare Roberto Martinez, Entraîneur fédéral des Diables Rouges.

Ce mercredi matin, la Grand-Place de Bruxelles s’est réveillée, marquée des lettres à la chaux blanche formant #DEVILTIME. Le lieu n’a pas été choisi au hasard pour lancer la nouvelle campagne de l’URBSFA. Avec leur troisième place au Mondial 2018, les Diables Rouges ont permis à la jeune génération de supporters de goûter aux joies des rassemblements festifs devant l’hôtel de ville de Bruxelles, comme la génération de 86 l’avait fait pour leurs parents et leurs grands-parents. Mais ces fêtes du football avaient comme un goût de trop peu. Un goût de trop peu auquel, selon l’Union Belge de Football, nous pourrions remédier… à condition que toute la nation s’unisse derrière les Diables Rouges à l’approche de l’EURO. C’est pourquoi, dès aujourd’hui, après une année intense et difficile à cause de la pandémie, l’URBSFA lance une campagne en collaboration avec Roberto Martinez pour rassembler tout le pays derrière les Diables Rouges, les soutenir et les encourager en 2021.

« À l’aube de l’EURO, nous voulons nous rappeler les beaux moments que nous ont fait vivre la génération actuelle et les autres générations au cours de ces 125 dernières années. Mais nous voulons aussi appeler les supporters à se rassembler derrière cette génération pour les inciter à faire encore mieux et à écrire l’histoire. Ou comme on dit en anglais : It’s time to play harder, time to cheer louder, time to dream bigger. Belgium, from now on, it’s #DEVILTIME. »
Roberto Martinez, Entraîneur fédéral des Diables Rouges

 

Unir à nouveau les joueurs et les supporters
Personne ne pourra échapper à #DEVILTIME au cours des semaines et mois à venir. Dans la rue, à la télévision, sur les réseaux sociaux et à travers l’application RBFA, la Fédération Belge de Football veut enthousiasmer les supporters 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour que nous ne fassions plus qu’un derrière notre équipe nationale. Ainsi, l’URBSFA a déjà prévu plusieurs surprises étincelantes pour les futurs adversaires des Diables Rouges. Même leurs supporters devront apporter leur pierre à l’édifice.

« Ce sont nos joueurs qui ont demandé le lancement d’une campagne pour recréer le lien avec leurs supporters. Ils nous ont dit avoir cruellement ressenti l’absence des supporters, après cette année quelque peu bizarre en raison de la crise sanitaire. Avec notre campagne #DEVILTIME, nous sommes prêts à rassembler à nouveau tous nos supporters pour former un seul bloc derrière nos Diables Rouges et en mettre plein la vue à nos adversaires et leurs partisans »
Manu Leroy, Directeur Marketing & Communications de l’URBSFA

Martinez aux côtés d’un duo « deepfake »
Pour lancer #DEVILTIME, une vidéo sera diffusée dès aujourd’hui. Roberto Martinez y tient le rôle principal aux côtés de deux entraîneurs qui, comme lui, ont marqué l’histoire de notre football national de leur empreinte. Raymond Goethals et Guy Thys réapparaissent ainsi par la magie du spécialiste de l’hypertrucage ou du deepfake, Chris Umé. Ils offriront ainsi à tous les supporters un petit moment d’émotion unique dès le lancement de cette année footballistique exceptionnelle 2021. Mais ce n’est pas tout. L’Union Belge de Football suscitera aussi l’attention des supporters via la radio, les journaux et les magazines, et la toute nouvelle application RBFA contribuera à rapprocher les Diables Rouges de leurs supporters. 

« Nos supporters auront accès via l’appli RBFA à des contenus exclusifs et pourront suivre les Diables Rouges au plus près. Non seulement, ils pourront visionner le spot avec Roberto Martinez dans notre application, mais ils pourront également voir le making-of de cette vidéo deepfake, qui redonne vie à nos anciens entraîneurs fédéraux Raymond Goethals et Guy Thys. Nos supporters pourront également voir comment nous allons faire savoir au monde que 2021 est l’année des Diables, que c’est #DEVILTIME. Nous lançons ainsi dès à présent un appel aux supporters pour qu’ils mettent une ambiance de tous les diables avec #DEVILTIME au cours des prochaines semaines et des prochains mois via l’application sur leur smartphone. »
Manu Leroy de l'URBSFA

Le lancement de la campagne #DEVILTIME constitue le coup d’envoi d’une campagne gigantesque lancée par l’URBSFA à l’approche de l’EURO. Au cours des prochaines semaines, les supporters pourront découvrir notamment une nouvelle chanson de l’EURO, les actions préparées dans le cadre des derniers matches avant le départ des Diables Rouges ainsi que de nombreuses autres initiatives qui coloreront le pays en rouge. Ceux qui veulent tout suivre depuis le premier rang obtiendront le dernier contenu via la toute nouvelle application RBFA. La vidéo unique peut également y être trouvée ainsi que sur www.rbfa.be/fr/deviltime.

***

À propos du spot télévisé
Le spot télévisé deepfake est une réalisation du bureau créatif De Vloer. 
C’est l’artiste numérique Chris Umé, la référence par excellence dans le domaine de la technologie du deepfake, qui en est l’auteur.  L’acteur Ivan Pecknik joue le rôle de Guy Thys tandis que l’acteur Jan Van Hecke joue celui de Raymond Goethals.

Pierre Cornez Press Officer RBFA
Ken Standaert PR Consultant Bepublic