Rush sur les last minutes pour juillet et août

Rush sur les last minutes pour juillet et août

7 Belges sur 10 choisissent de réserver par l'intermédiaire d'une agence de voyage

Les Belges se tournent de plus en plus vers une agence de voyages pour obtenir des conseils personnalisés. C'est ce que démontrent les chiffres de l’organisateur de voyages Neckermann qui, par rapport à la même période l'année dernière, a enregistré une augmentation de 12 % du nombre de visiteurs pour des vacances de dernière minute durant la première moitié du mois de juillet. "Au total, 70% des départs ont été réservés dans l'une de nos boutiques de vacances en juillet, tant pour les réservations anticipées que pour les voyageurs de dernière minute ", explique Leen Segers, porte-parole de Neckermann.

Juste avant les congés du bâtiment, les agences du tour opérateur Neckermann étaient très fréquentées. "En raison du congé du bâtiment, le mois de juillet reste le mois au cours duquel le Belge se rend le plus au soleil, mais même aujourd'hui, beaucoup de gens cherchent encore un last minute pour la fin du mois de juillet ou pour le mois d'août ", dit Leen Segers. "Tous les avions sont presque remplis, mais pour ceux en direction de Corfou, du Maroc, de la Tunisie ou de l'Italie, il reste encore quelques places pour la deuxième quinzaine de juillet. Les trois destinations les plus populaires restent des classiques comme l'Espagne, la Grèce et la Turquie.” 

Plus d'une semaine en général
Tout comme pendant les mois d'hiver, Neckermann observe que les vacances durent de plus en plus longtemps: de 10 à 11 jours. "C'est une tendance que nous avons constatée il y a six mois”, explique Leen Segers. "La moitié des voyageurs optent pour des vacances de 7 nuits cet été, mais en juillet, 15 % optent pour 9 nuits et environ 12 % pour 10 nuits. L'année dernière, c'était seulement 10 % et 9 %." Ces réservations d'été ont été faites dans 7 cas sur 10 dans une agence Neckermann, les autres réservations ont été faites en ligne. "En ligne et hors ligne, le client paie le même prix ", explique Leen Segers. "Nous constatons que les clients - même s'ils ont déjà consulté notre gamme de produits en ligne - aiment toujours recevoir des conseils personnalisés  de la part de professionnels des voyages. De plus, ils savent souvent à quelles dates de départ les clients peuvent faire la meilleure affaire."

Rush sur les last minutes
Les chiffres de la première quinzaine de juillet confirment cette tendance. "En ligne, nous avons vu doubler le nombre de personnes à la recherche d'un voyage de dernière minute pour juillet ou août", explique Leen Segers. "Dans les bureaux, cela s'est traduit par une augmentation de 16 % du nombre de visiteurs pendant la première semaine de juillet et de 8% pendant la deuxième semaine de juillet par rapport à la même période en 2018. Si vous voyez un prix avantageux en ligne, vous vous rendrez souvent rapidement en agence pour des conseils supplémentaires et pour réserver sur place. Il est également frappant de constater qu'au cours des derniers jours, de nombreuses familles ont indiqué qu'elles aimeraient partir au soleil entre le 20 et le 25 août. De cette façon, elles sont de retour juste à temps pour le premier jour d'école et profitent du fait que, pour certaines destinations, les prix sont jusqu'à 30 % plus bas qu'en juillet.” 

Contactez-nous
Ken Standaert PR Consultant, Bepublic
Leen Segers Porte-parole Neckermann - Thomas Cook Group
Ken Standaert PR Consultant, Bepublic
Leen Segers Porte-parole Neckermann - Thomas Cook Group
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.