UEFA Foundation for Children récompense l’initiative sociale de City Pirates avec un don de 50.000 euros

UEFA Foundation for Children récompense l’initiative sociale de City Pirates avec un don de 50.000 euros

La nomination de l’URBSFA reçoit un prix européen pour ses projets sociaux

La UEFA Foundation For Children fait un don de 50.000 euros en faveur du projet social belge City Pirates. Cela en fait l'un des 20 projets européens qui, cette année, après avoir été nominés par la Fédération belge de football, recevront le prix et un soutien financier. Ce soutien financier est plus que bienvenu en cette période de crise du coronavirus, qui a eu un énorme impact sur le fonctionnement du club de football. City Pirates investira l'argent dans de nombreuses initiatives sociales : ils ouvriront un trésor de guerre pour les dossiers sociaux et investiront encore plus dans leur travail sur les plaines.

Chaque année, UEFA Foundation For Children fait don d'un million d'euros, réparti entre 20 lauréats, à des organisations ou des clubs qui ont développé un projet social pour les jeunes vulnérables et défavorisés. Chacun des 55 membres de l'UEFA a été autorisé à proposer un projet social afin d'avoir une chance de remporter le prix et le soutien financier associé. Après une nomination et un prix en 2018 pour le projet de football féminin de Plan International au Bénin et une nomination pour BX Bruxelles l'année dernière, l'URBSFA a proposé cette année le projet anversois City Pirates. Il s'agit d'un projet qui accompagne 1 300 jeunes et leurs familles. L'organisation a informé cette semaine l'URBSFA et City Pirates qu'ils font partie des vingt lauréats. 

Des investissements dans des initiatives sociales pour 2020 et 2021
La crise du coronavirus a un impact énorme sur le fonctionnement des clubs de football. Et ce n’est pas différent pour City Pirates. Il y a encore 700 jeunes sur la liste d'attente pour devenir membres. L'argent du prix de l'UEFA permettra donc au club d’investir dans une caisse de guerre pour les dossiers sociaux, en aidant les personnes les plus touchées par la crise à venir.

"Pour notre club et nos collaborateurs, c'est une énorme reconnaissance. Les jeunes qui ne sont pas en mesure de payer la cotisation ne doivent pas être punis en leur retirant leur football. Nous essaierons d'aider les familles dans lesquelles il n'y a pas de nourriture sur la table avec des bons alimentaires et des repas. En outre, nous faisons des efforts supplémentaires pour notre travail sur les pleines afin d’atteindre des jeunes supplémentaires. Nous craignons que le besoin social pour des projets comme le nôtre ne fasse que croître alors que les ressources économiques sont sous pression. Notre projet a un modèle de financement privé-public et, compte tenu des circonstances, le parrainage privé, en particulier, risque de diminuer fortement."
Michiel De Visschere, porte-parole de City Pirates

C'est pourquoi les City Pirates ont décidé de créer une cagnotte et de transférer les budgets prévus pour leur première équipe vers le travail de jeunesse et leurs projets sociaux.

"Nous sommes reconnaissants aux joueurs de vouloir faire cet effort pour nos jeunes. Comme nous, ils sont fiers de faire partie de ce projet social. Notre club espère pouvoir inspirer d'autres organisations à essayer à leur manière de créer une valeur ajoutée dans la vie des jeunes vulnérables. Notre objectif est non seulement de soutenir ces jeunes mais aussi leurs parents, et de les aider à mener une vie meilleure. C'est ici qu'ils apprennent que lorsque tout le monde s'entraide, tout le monde s'améliore." 
Michiel De Visschere, porte-parole de City Pirates

La Fédération de football appelle les clubs à organiser des projets sociaux 

L'URBSFA se réjouit qu'une candidature belge ait été choisie pour la deuxième fois.

"City Pirates est un gagnant légitime. Leur projet s'étend de la première équipe aux plus jeunes footballeurs et peut servir d'exemple aux autres clubs."
An De Kock, coordinateur RSE de l'URBSFA 

Les clubs qui ont également un projet social et qui souhaitent demander une subvention peuvent soumettre un projet pour l'édition 2021 de la UEFA Foundation for Children, à partir du 1er juillet jusqu'au 15 août. Toutes les informations seront disponibles à partir du 1er juillet sur le site de la UEFA Foundation for Children : https://uefafoundation.org/.

À propos de City Pirates
City Pirates est un projet de football social à Anvers. Le projet est actuellement actif dans cinq quartiers et accompagne 1.300 jeunes et leurs familles. Les quartiers sont connus pour leur multitude de facteurs de complication résultant des situations de vulnérabilité. Dix employés et plus de 200 bénévoles travaillent dur pour soutenir les jeunes non seulement dans le domaine du sport, mais aussi sur le plan social. L’aide sociale s'exprime par des visites à domicile et à l'école, l'aide aux devoirs, la médiation de la dette, les ateliers de compétence, l'orientation vers des emplois (étudiants), les échanges européens, le travail dans les plaines, etc.

Pour plus d'informations : https://www.citypirates.be/sociale-werking-city-pirates/

Contactez-nous
Michiel De Visschere Porte-parole City Pirates
An De Kock Coordinateur RSE de l'URBSFA
Ken Standaert PR Consultant Bepublic
Michiel De Visschere Porte-parole City Pirates
An De Kock Coordinateur RSE de l'URBSFA
Ken Standaert PR Consultant Bepublic
A propos de Bepublic

Notre approche est avant tout journalistique. Notre objectif : la pertinence de vos communications. Notre méthode : des moyens appropriés et un public ciblé.