Une personne sur dix passe plus de trois heures par jour à visionner des vidéos sur YouTube

Une personne sur dix passe plus de trois heures par jour à visionner des vidéos sur YouTube

Vendredi 4 septembre 2015  

  • Nous passons près de six heures par semaine à regarder des séries télévisées, des programmes et des films en ligne.
     
  • Une personne sur dix passe plus de trois heures par jour à visionner des vidéos sur YouTube.
     
  • 61% des gens utilisent leur smartphone pour regarder leurs programmes favoris.
     
  • Le visionnage compulsif est en plein essor : 87% des abonnés à un service de streaming regardent au moins une fois par semaine plusieurs épisodes ou diffusions d’affilée.

Nous passons près de six heures par semaine en ligne à regarder des séries télévisées, des programmes et des films en streaming via un service de vidéos à la demande tel que Netflix ou HBO, soit deux fois plus qu’en 2011. C’est ce que révèle le rapport TV & Media d’Ericsson qui a étudié le phénomène dans plus de vingt pays. YouTube gagne aussi du terrain : sur les 680 millions de cas analysés, une personne sur dix passe plus de trois heures par jour sur cette plateforme vidéo populaire.

                                                                  ***

L’étude révèle que les sites web tels que YouTube représentent une part importante de nos habitudes en tant que téléspectateurs. Près d’une personne sur dix passe plus de trois heures par jour à regarder des vidéos sur des plateformes UGC (où les contenus sont générés par les utilisateurs) et une personne sur trois estime important de pouvoir aussi accéder à ces plateformes chez elle sur son téléviseur.

La réputation croissante de YouTube et compagnie attire de plus en plus de gens à la recherche d’une solution pour résoudre l’un de leurs problèmes ou pour apprendre. Ainsi nous regardons en moyenne 73 minutes de vidéos instructives et éducatives par semaine.

Nous constatons que de plus en plus de gens découvrent les avantages du monde numérique. Résoudre un problème ou suivre un cours via internet sont autant d’avantages utiles à tous.

Saskia Van Uffelen, CEO d’Ericsson Belux
 

La tv mobile prend son envol    
Nous utilisons de plus en plus notre smartphone et notre tablette pour regarder nos programmes favoris.

61% des gens utilisent actuellement leur smartphone. Cela représente une augmentation de 71% par rapport à 2012.

Saskia Van Uffelen

Et chez les adolescents, cette tendance se marque davantage : ils utilisent deux fois sur trois un appareil mobile pour regarder des vidéos ou la télévision.

Les séries marathon et la télévision en direct explosent           
Le binge-viewing, à savoir regarder plusieurs épisodes d’affilée d’une série télévisée, n’a cessé de croître ces derniers temps et est devenu une part importante de nos habitudes en tant que téléspectateurs, notamment chez les abonnés de services tels que Netflix, Amazon Prime et HBO. Parmi ces abonnés, 87% cèdent à la tentation du binge-viewing au moins une fois par semaine.

Toutefois, soulignons qu’en dépit du succès des services de streaming tels que Netflix et Youtube, la popularité de la télévision linéaire demeure très importante. Cela s’explique notamment par le soin qu’apportent les opérateurs à proposer du contenu en direct de qualité. Citons notamment les diffusions en direct des manifestations sportives importantes.

Nous sommes actuellement dans une phase de transition où tant les canaux numériques que les canaux traditionnels occupent une part importante dans nos habitudes. Le numérique offre des possibilités inexplorées, mais la télévision linéaire joue aussi une fonction sociale essentielle ; elle joue un peu le rôle du feu de camp au milieu du salon qui rassemble tous les membres de la famille pour passer un bon moment ensemble.

Saskia Van Uffelen


A propos du rapport
Le rapport a été rédigé sur la base d’interviews de plus de 22 500 personnes réparties dans 20 pays et âgées de 16 à 69 ans

A propos d’Ericsson

Ericsson est le plus grand fournisseur au monde de technologie et de services de communication. Les relations à long terme avec tous les grands opérateurs de télécoms au monde permettent aux gens, aux entreprises et aux communautés de développer leur potentiel et de créer un avenir plus durable. Les services, les logiciels et l’infrastructure d’Ericsson, notamment en termes de mobilité, de large bande et de cloud, permettent à l’industrie des télécommunications ainsi qu’aux autres secteurs de renforcer leurs performances, d’accroître leur efficacité, d’améliorer leur expérience en tant qu’utilisateurs et d’exploiter de nouvelles opportunités.

L’entreprise compte plus de 115 000 collaborateurs répartis dans plus de 180 pays. Aujourd’hui, plus de 40% du trafic mobile mondial passent par les réseaux d’Ericsson, et Ericsson gère des réseaux qui desservent plus de 2,5 milliards d’abonnés. Les investissements réalisés par Ericsson dans la recherche et le développement permettent à l’entreprise d’offrir des solutions innovatrices à leurs clients.

Le chiffre de ventes net s’élevait en 2014 à 228 milliards de SEK (33,1 milliards d’euros). Fondée en 1876, la société Ericsson a son siège principal à Stockholm et est cotée en bourse sur les marchés suivants : NASDAQ OMX, Stockholm et NASDAQ New York.